Lectures en famille

Cela fait un bout de temps que je ne vous avais pas parlé de lectures pour les minots. Ca avait commencé avec Le seigneur des anneaux, on a ensuite continué avec des classiques et des moins classiques.

Comme annoncé dans ce dernier billet, depuis on a lu ensemble Les contes du chats perché, un certain nombre de Roald Dahl, dont ses deux livres de mémoires (sur son enfance et sur sa participation à la deuxième guerre mondiale), Tom Sawyer et Huckleberry Fynn (qui nous a donné l’occasion de parler de l’esclavage, du racisme …), le très beau Moonfleet qui a permis de mettre le doigt sur les libertés que peut prendre un réalisateur quand il tourne un film d’après un roman (dans ce cas le roman ET le film sont magnifiques), Croc Blanc, beaucoup plus complexe et philosophique que dans mon souvenir de môme qui n’avait retenu que la partie aventure du roman …

Et pour finir, un roman d’aujourd’hui, avec lequel on s’est, une fois de plus, tous régalés, moi autant qu’eux : Panthère de Carl Hiaasen. Un peu compliqué pour des enfants de 7 et 9 ans (parce que les personnages sont adultes ou grands adolescents, avec le langage que cela suppose), mais très bien à leur lire, parce que pour jeunes comme pour moins jeunes, Carl Hiaasen reste Carl Hiaasen.

C’est-à-dire qu’il y a de sacrés énergumènes (dont un personnage de Mal de chien), que les salauds sont très méchants, très nuisibles, mais heureusement très bêtes et qu’à l’arrivée ils en prennent plein le museau, avec l’inventivité que l’on connaît (et qui a enchanté le jeune public !), parce qu’il y a du suspense, parce que la morale plus que la loi est respectée (en gros, pour châtier les salauds, les « gentils » se permettent quelques légères infractions à une loi trop rigide, style coller un emmerdeur à poil contre un arbre ou voler les tuyaux d’une bande de pollueurs). Parce qu’on y voit des animaux sauvages ce qui plait toujours à cet âge.

Résultat, ils en redemandent (et il y en a d’autres) et ils demandent déjà quand ils pourront lire mes Hiaasen à moi (un peu plus tard), et quand ils pourront lire Le gang de la clé à molette (parce qu’un des personnages de Panthère a Hayduke pour modèle, c’est dire !).

Conclusion : on s’est bien marré, et ils ont encore plus envie de lire. Bingo !

Suite au prochain épisode.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s