Petite louve de Marie Van Moere

Un road book à la française, en Corse. Allons-y. C’est Petite louve de Marie Van Moere.

Van MoereUne mère et sa fille, douze ans, en cavale. La fille a été violée, le coupable libéré, erreur administrative. La mère avait promis de ne pas pardonner, elle a tenu parole. Peu de jour après sa libération elle a tué et enterré le violeur. Mais l’homme vient d’une famille de truands, des gitans qui ne pardonnent pas. Alors la mère et la fille sont en cavale, et elles ont choisi de se planquer en Corse. Elles sont proies, elles pourraient devenir chasseuses.

« Dans son premier roman elle soulève des questions qui survivent à la lecture » dit la quatrième de couverture. C’est peut-être mettre un bien gros poids sur les épaules de ce premier roman. Et ce serait dommage de passer à côté parce qu’on en attend trop.

Dans un genre totalement différent, je serais tenté d’en dire autant (mais pas plus) de bien que du récent roman sur Notre-Dame : Bien écrit, bien raconté, bon sens du suspense et de la construction, une Corse très bien évoquée, qui donne envie d’y aller pour les odeurs, les bruits, les sentiers, la vue sur la mer soudain révélée …

Et tout ça, avec du rythme, et sans en faire des tonnes. Une bonne construction en alternance entre les différents protagonistes qui permet de faire monter le suspense, des relations mère/fille bien croquées.

Donc un premier roman qui se lit avec plaisir et qui laisse présager de bien belles choses par la suite.

Marie Van Moere / Petite louve, La manufacture des livres (2014).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s