Un Camilleri sec et noir.

On est gâtés en ce début d’année, on a deux nouveaux romans d’Andrea Camilleri. Après le Montalbano traditionnel, voici un court roman très différent : Le toutamoi.

Camilleri-Toutamoi_2366Arianna est sublime, mais ce n’est pas une lumière. Elle a épousé Giulio, vieux, richissime et impuissant. Mais Giulio est aussi lucide. Pour ne pas devenir la risée de tous, il organise la chose : Toutes les semaines, sur une plage tenue par un individu un poil louche, Arianna peut choisir l’étalon qui la satisfera, mais à une condition : Chacun n’aura droit qu’à deux nuits.

Tout cela marche bien, Giulio s’occupe de ses affaires, Arianna s’occupe d’elle et uniquement d’elle, jusqu’à l’apparition d’un petit jeune, Mario qui va devenir fou amoureux de la belle, et vouloir transgresser la règle des deux nuits …

Très court roman, moins de 150 pages, qui va nous immerger dans la folie sans qu’on s’en rende tout de suite compte.

On ne rit pas du tout, on n’est pas en Sicile (ou plutôt, on y est peut-être, mais rien n’indique une localisation précise, sinon qu’on est près de la plage). C’est très centré sur Arianna dont le portrait va se préciser peu à peu. Quant aux autres, ils n’ont d’existence que dans la mesure où ils sont en contact avec elle. Cohérence totale du récit autour d’un personnage égocentrique jusqu’à la pathologie.

Un beau petit bijou vénéneux, dont on sent bien qu’il va mal finir, mais qui réserve une sacrée surprise sur le « comment » il finit mal. A découvrir.

Andrea Camilleri / Le toutamoi (Il tuttomio, 2013), Métailié/Noir (2015), traduit de l’italien par Serge Quadruppani.

6 réflexions au sujet de « Un Camilleri sec et noir. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s