Deux rééditions en quarto

Deux gros ouvrages à acheter absolument pour tout amateur de polar qui se respecte.

tout-doit-disparaitre-jean-bernard-pouyL’un est une évidence. Pour ses 70 ans la Série Noire réédite un quarto rassemblant Nous avons brûlé une sainte, La pêche aux anges, L’homme à l’oreille croquée, Le cinéma de papa et RN86 de l’incontournable Jean-Bernard Pouy. En prime une préface de Caryl Férey et une réponse à la préface de Mr Pouy himself. Double prime, la couv, et je suis certain que l’auteur n’y est pas pour rien, car on peut y lire : TOUT Jean-Bernard Pouy DOIT DISPARAITRE. Heureusement c’est une blague, rien de JBP ne doit disparaître au contraire !

Une excellente occasion pour tous (y compris pour moi) de lire ce qu’on n’a pas lu (pour ceux qui lisaient encore le Club des 5 quand c’est sorti), et relire le tout.

Ayerdhal-CybioneUne autre réédition, moins évidente pour les polardeux et pourtant … Il s’agit du Cycle de Cybione d’Ayerdhal (Cybione, Polytan, Keelsom Jahnaïc et L’œil du Spad). Moins évidente parce qu’à l’époque où il a écrit ce cycle Ayerdhal ne s’était pas encore mis au thriller et était donc inconnu des amateurs de polars (sauf s’ils aimaient aussi la SF).

Et pourtant, Elya le personnage principal est une jeune femme (un peu spéciale) qui travaille comme enquêtrice pour un assureur. Si c’est pas un personnage de polar ça ! Bon, l’assureur (Ender) assure … les constitutions de milliers de mondes, et Elya a quelques capacités hors du commun. Mais c’est bien un mélange polar SF qui sous couvert de parler de mondes exotiques parle beaucoup du notre. A découvrir donc.

Jean-Bernard Pouy / Tout doit disparaître, Série Noire (2015)

Ayerdhal / Le cycle de Cybione, Au diable Vauvert (2015)

6 réflexions au sujet de « Deux rééditions en quarto »

  1. yossarian

    Bonjour,
    J’aime bien le cycle de Cybione, même si certains épisodes accusent quelques faiblesses. La réédition en intégrale me paraît effectivement incontournable, surtout lorsque l’on sait que Kwak, la suite inédite des aventures d’Elya est annoncée pour mi-mai.

    Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      c’est vrai, ce n’est pas le meilleur Ayerdhal, mais j’aime beaucoup celui sur la Jamaïque, j’aime l’idée et je crois qu’il a un peu repris ses textes. Et il me tarde Kwak !

      Répondre
  2. Françoise

    Le vendredi 8 mai de 13h30 à 15h30 : Science-fiction et politique, avec Ayerdhal et Alain Damasio. Ça se passe à la Parole Errante à Montreuil, métro l 9, « Croix-de-Chavaux ».
    (Je ne mets pas de lien car ça fait partie d’une fête organisée par un syndicat, et que je ne veux pas faire de prosélytisme !).

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s