Retour de vacances

Vous avez peut-être remarqué que ces derniers temps j’ai lu pas mal de poches. C’est que j’étais parti en vacances, et comme je suis définitivement et uniquement adepte du papier, les gros livres de poches offrent beaucoup de lecture pour peu de poids.

Un tour en Argentine, une fois de plus, avec cette fois une escapade à Iguaçu.

Pour les cinéphiles, Iguaçu c’est là qu’a été filmé Mission de Roland Joffé, avec Robert De Niro et Jeremy Irons, palme d’or à Cannes en 86. Iguaçu, proche du point triple entre Argentine, Brésil et Paraguay, avec deux parcs nationaux (un argentin et un brésilien), et les fameuses chutes …

Difficile de voir des animaux sur place, le parc n’ouvrant qu’à 8 heures, et la quantité de visiteurs faisant fuir la majorité de animaux.

Sauf les coatis qui viennent voler tout ce qui traine (ou ne traine pas d’ailleurs) avec une célérité assez hallucinante,

Iguazu_004

l’urraca qui vient lui aussi quémander des restes,

Iguazu_006

et les centaines de papillons de toutes les couleurs qui se contrefoutent du monde.Iguazu_009

Iguazu_005

Ou le Tero commun qui, comme son nom l’indique est … commun.

Iguazu_001

Si on se lève plus tôt, et qu’on vient avec un guide, on peut quand même voir quelques toucans qui viennent se sécher au soleil après la pluie,

Iguazu_010

Le coucou à œil rouge, que certains appellent l’oiseau-écureuil

Iguazu_012

Ou ce magnifique saira arcoiris (ou arc-en-ciel).

Iguazu_011

On peut aussi croiser, sur le chemin, des bestioles moins sympathiques …

Iguazu_014

Et les jardins regorgent de colibris.

Iguazu_013

Et puis il y a les chutes … J’avoue que j’y allais content mais ne m’attendant pas à être plus impressionné que ça.

Iguazu_001

Dès les premiers circuits, la claque. Les « chutes d’Iguazu » comptent en fait 275 cascades encadrées de forêt. Toutes entre 80 et 100 mètres de haut. Certaines petites, d’autres plus importantes, on les découvre petit à petit en suivant les différents circuits.

Iguazu_002

Iguazu_007

Et puis, on arrive à ceci, la Garganta del Diablo, et là on est ailleurs, dans une autre dimension, malheureusement (ou heureusement) impossible à rendre par des photos ou des vidéos tant l’impression de puissance vous réduit au silence : bruit fracassant, prise de conscience de l’énormité, de l’inexorabilité de ces quantités effarantes d’eau qui tombe sous vos pieds (la passerelle vous amène juste au dessus de la cassure). Un spectacle hypnotique dont on ne se lasse pas.

Iguazu_008

Après on cherche, on se renseigne, mais même savoir qu’il tombe là pas loin de 2000 m3 d’eau à la seconde n’arrive pas à expliquer ce qu’on ressent. Et c’est très bien comme ça.

Fin de vacances donc, et très bientôt nous partons en Afghanistan avec DOA.

9 réflexions au sujet de « Retour de vacances »

  1. belette2911

    Magnifique ! Un des oiseaux, le saira machin, il était dessiné dans les pages du vieux dictionnaire qu’il y avait chez mes parents. Je m’en souviens parce que je les regardais tout le temps et pendant que je faisais des « oh » je mangeais… oui, le vice de la lecture est venu tôt.

    Je n’ai jamais vu d’aussi grosses chutes, mais je peux comprendre le sentiment que l’on ressent face à cette puissance.

    Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      La lecture est souvent un vice très précoce …
      Moi de chez mes parents, couillon que je suis, je me souviens des planches avec les drapeaux dans les dictionnaires illustrés !

      Répondre
      1. belette2911

        Moi c’était les pages oiseaux (qui étaient dans un état, je te dis pas, comme tout le dico) et les pages roses des locutions latines et des expressions ! Les drapeaux, je les avais pas dans le mien 😦

  2. lamf

    cela me réconcilierait presque avec l’Amérique du sud, ou je n’aime pas du tout aller…

    merci pour le partage, en tous les cas, les chutes sont impressionnantes
    et donc bon voyage avec DOA, moi je suis en 1941 à L’os en gelée, c’est surprenant
    mais un pavé aussi
    a peluche

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s