Enervé !

On sait depuis un bon moment qu’on a à Paris un gouvernement de droite déguisé (très mal) sous des oripeaux qui se réclament de moins en moins de gauche. Y a qu’à regarder Macron …

On sait aussi, au moins depuis le fameux referendum avec lequel nos politiques se sont torchés le derche, que tous les gros media radio, télé et papier sont autant de gauche … que Macron ou Valls justement.

Je sais tout ça, je me dis qu’il faut que je fasse attention à ma tension, et quand même, y a des matins où je m’énerve.

Par exemple quand je vois tous ces traitres (traitres parce qu’ils se prétendent de gauche, de la part du petit Nicolas ou du Figaro, c’est normal), hurler leur indignation parce que deux dirigeants perdent leur chemise. Alors que rien ne les choque dans le fait que 3000 personnes perdent leur boulot ! S’ils avaient un minimum de dignité, et un minimum de cohérence, ce sont eux, les dirigeants, qui devraient démissionner et lâcher leurs gros salaires. S’ils sont tant payés, c’est bien parce qu’ils sont plus intelligents, plus indispensables, plus responsables non ? Responsables des gains, donc responsables des pertes non ?

Et nos Tartufes font encore semblant de découvrir que quand tu n’as pas grand-chose, que tu le perds, et que tu as la trouille tu as envie d’en découdre et tu perds tes nerfs ? Ils devraient être un peu plus attentifs, et lire ce qui se passe en Inde quand les patrons et DRH se foutent trop de la gueule de leurs employés. Là, c’est pas leur chemise qu’ils perdent … ou lire les bouquins de Petros Markaris. Mais c’est vrai qu’en plus d’être de droite et aveugles, ils ne lisent pas.

tontons injusteJe ne dis pas que distribuer quelques pains fasse avancer les choses, mais comme disait l’autre : « Je ne te dis pas que ce n’est pas injuste, je te dis que ça soulage ! ». Pis bon, ils ont de quoi se payer une nouvelle chemise, et moi, si j’étais responsable de la mise sur le carreau de 3000 personnes, c’est pas une chemise perdue qui m’empêcherait de dormir la nuit.

Bref j’étais de mauvais poil devant un tel concert de hurlements vertueux.

En plus j’étais triste de l’annonce de la mort de Mankell. Je ne vous ferai pas un résumé des dépêches et articles, vous savez les trouver aussi bien que moi. Je vous renvoie juste à un beau témoignage de lectrice.

Heureusement, ce matin il y avait la chronique de Charline (d’ailleurs va falloir surveiller, elle pourrait bien se faire virer avec des chroniques comme ça !). Et ce soir je rencontre Thomas Cook, un peu (beaucoup) d’humanité et de finesse dans un monde d’arrogance cynique.

22 réflexions au sujet de « Enervé ! »

  1. Jean-Etienne de linares

    Bien vu, mec.
    Comme s’il était plus violent d’arracher une chemise que de virer des milliers de personnes tout en se rémunérant des dizaines de milliers d’euros.
    Mais peut–être que c’était une chemise de chez Dior.
    Jean-Etienne de Linares (Ultrarat)

    Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      Oui mais là ni Macron, ni Valls, ni leurs potes ne parlent de violence inacceptable et de voyous.
      Comment peut-on s’étonner ensuite que certains repartent avec le goudron et les plumes ?

      Répondre
      1. Regis

        Je ne sais plus où j’ai lu qu’il y a de nos jours plus de différence entre les français les plus pauvres et les plus nantis (en moyenne!) que en 1788 entre les »vilains » et les aristos!
        Vous n »avez pas voulu Turgot? Vous aurez Robespierre!
        Bon,je m »énerve…

  2. Mary

    Merci pour le partage, je n’avais pas vu 🙂
    J’ai eu ton sentiment aussi, l’autre matin, en traitant la presse de bon matin. J’avais juste envie de tout balancer sur le moment. Merci donc pour ce coup de gueule également, ça fait du bien !

    Répondre
  3. Joël H

    Petros Markaris évoque, c’est sûr, des actions bien plus radicales qu’un déchirement de chemise…. La tentation est grande d’applaudir ses « sociopathes » quand on voit ce gouvernement usurpateur d’un statut de gauche affirmer jour après jour son affiliation au système capitaliste dominant et son mépris des citoyens. Une vieille tradition du parti socialiste ( voir l’article de Serge Quadruppani :
    http://quadruppani.blogspot.fr/2015/10/medef-parti-socialiste-vers-la-fusion.html )

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s