Deux films en deux jours !

Incroyable, cela doit faire 15 ans que ça ne nous était pas arrivé, nous sommes allé deux fois au cinéma en un week-end ! Avec un très bonne pioche, et un film qu’on peut éviter. Mais deux films quand même, les affaires reprendraient-elles ?

Le film qu’on peut éviter (ou attendre de voir à la télé), c’est Un homme irrationnel de Woodie Allen. Franchement, on ne peut pas lui reprocher grand chose mais il est très très léger. Aussi superficiel (à mon goût) que le monde académique américain qu’il décrit. L’idée de départ, à défaut d’être absolument originale, aurait pu être amusante : un prof de philo qui déprime retrouve le goût de la vie quand, surprenant une conversation, il décide de supprimer un nuisible qui pourrit la vie de pauvre gens. Et il commettra le crime parfait, parce qu’il n’est pas n’importe qui merde quôâ!

Rajoutez la belle étudiante forcément amoureuse, et vous avez une intrigue où on devine tout à l’avance, et qui, contrairement à ce qui est écrit sur l’affiche, n’a absolument rien de cynique, puisque la morale triomphe, et triomphe un poil lourdement avec la voix off de la donzelle en conclusion du film.

Bref, très évitable. Ce que j’ai préféré, finalement, c’est la découverte du Ramsey Lewis Trio, superbe bande son. Sinon, je suis persuadé que le même film signé par un français et se déroulant dans une école privée de luxe serait passé complètement inaperçu. Un film pour le dimanche soir à la télé.

Sicario afficheLa claque c’est Sicario du canadien Denis Villeneuve.

Une agent du FBI, révoltée par les crimes des cartels de la drogue mexicains accepte d’être détachée dans une force inter … Inter quoi d’ailleurs ? Première mission, aller récupérer le numéro trois d’un des cartels à Ciudad Juarez, où il attend en prison d’être extradé. Le retour très mouvementé vers El Paso la met immédiatement face à un choix : avec cette équipe, la légalité semble une notion très flexible, et on lui dira le minimum (voire moins) sur les véritables buts de l’équipe. Doit-elle continuer, même si elle a l’impression, justifiée, de se faire balader ?

Sicario 02

Putain de film, porté par trois acteurs au sommet. Emily Blunt arrive à exister, avec un rôle difficile (celui de la naïve qui ne comprend rien à ce qu’on veut d’elle, ni à ce qui lui arrive), face à deux monstres : Josh Brolin (que je ne connaissais pas, mais ça fait 15 ans que je ne vais presque plus au ciné), qui passe instantanément du glandu à la Big Lebowski à un mec très inquiétant, et Benicio del Toro … Ben comme d’habitude. Une grenade dégoupillée, qui peut vous péter à la figure n’importe quand. Je crois que seul un autre monstre, Javier Bardem peut donner cette impression de puissance à la fois fascinante et effrayante.

Sicario 01

Ajoutez un sens de la mise en scène superbe, des séquences d’actions très réussies, de magnifiques plans sur le désert ou la ville de Ciudad Juarez, et un discours très cru qui ne cache aucune réalité, ne fait aucun cadeau ni à la corruption mexicaine, ni aux saloperies américaines, et un final noir à souhait … un vrai régal ! Du cinéma grand écran qui vous fait dire que ça valait le coup d’aller dans une bonne salle, avec grand écran et bon son (parce la bande son aussi est impressionnante).

Sicario 03

Je vais donc essayer de retourner rapidement au ciné !

25 réflexions au sujet de « Deux films en deux jours ! »

  1. lectriceencampagne

    Je retiens Sicario. Merci de tes conseils ciné, je crois bien avoir les mêmes goûts que toi ( un peu comme pour les livres ) et ça m’énerve d’aller au ciné pour voir un film de télévision. J’aime bien Woody mais bon, c’était mieux avant quand même ( eh eh eh ! ), il a du mal à se renouveler.

    Répondre
      1. samgotfield

        Un homme irrationnel me semble être une pale copie niveau scénario de Match Point, donc je pense que c’est les deux. J’ai été déçu pourtant j’apprécie énormément l’approche et le rendu de la plupart. Trop de Woody tue le Woody. 🙂

  2. trane

    Je retiens Sicario, que je n’ai pas vu. Pas totalement d’accord, j’aimerais bien que tous les films de TV soient de ce niveau (je regarde plus la tv sauf le basket, on a ses faiblesses). Certes l’histoire est légère, peut être prévisible, si on est loin des grands W Allen, on est tout de même très au dessus de la production actuelle. Un petit coup de coeur cinéma : Fatima.

    Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      Bon c’est vrai, je parle de ce que je ne connais plus, le film du dimanche soir, j’ai arrêté de le regarder il y a … pas loin de 35 ans ! Et je note Fatima.

      Répondre
  3. Le Noir

    Pour continuer la visite de Ciudad Juarez et revenir à l’écrit, lire (si ce n’est déjà fait) « La Frontière » de Patrick Bard. C’est pas vraiment récent (2002) mais la situation, malheureusement, n’a pas du beaucoup changé…

    Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      Oui, mille fois oui pour La frontière. Je conseille aussi un très beau roman graphique signé Baudoin et Troubs : « Viva la vida, los sueños de ciudad juarez ».
      Et pour ce qui est des cartels, « La griffe du chien » de Don Winslow est indépassable, en attendant peut-être la suite qui devrait nous tomber dessus un de ces jours.

      Répondre
  4. JC

    je comptais bien aller voir Sicario ! Te lisant parler des jeux d’acteurs, je viens de voir la saison 2 de la série « Les revenants » où aucun acteur ne semble croire à ce qu’il fait. je ne sais pas si cela vient de la direction, du jeu des acteurs, ou de chez moi et de mon habitudes des séries américaines et anglaises, mais je n’arrive pas à m’adapter à la tonalité des voix françaises. je n’ai jamais l’impression de parler comme eux dans la vie. J’ai vu récemment (comme quoi je fais des efforts et je en suis pas antifrançais^^) « Un Français » et « La loi du marché » et, au-delà du fait qu’il n’y ait dans les deux aucune intrigue accrocheuse, j’ai trouvé les acteurs très plats et je ne comprends pas le prix de Vincent Lindon.
    Mais peut-être suis-je le seul…

    Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      Là je suis incompétent ! Je ne regarde aucune série, et à part pour accompagner les gamins voir des films que je n’aurais pas choisi, cela fait une éternité que je n’ai pas vu un film français. Une éternité que je n’avais pas vu de film avant ces deux là …

      Répondre
      1. Christian

        « Je ne regarde aucune série » : alors là tu passes à côté de grands moments « Noir ». Pour n’en citer que 2 : « The Shield » et « Breaking Bad », des sommets dans le genre. Et comme par hasard leur thème et leur localisation géographique sont très proches de Sicario.

      2. actudunoir Auteur de l’article

        Je sais, mais les journées n’ont que 24 heures … Et les semaines 7 jours. Quand les gamins m’occuperont moins peut-être, ou à la retraite …

  5. JC

    si tu as également l’occasion de découvrir « Treme », c’est une série écrite par David Simon (à qui l’on doit le brillantissime The Wire), qui se déroule en Louisiane après le passage de Katrina et qui traite de la reconstruction de New Orleans, sur fond permanent de musique (toi qui es fan de jazz tu vas adorer), de culture indienne, de corruption, d’injustices sociales, de violences policières… Tu DOIS vraiment voir ça !! (dès que tu trouves du temps…)

    Répondre
  6. Le Noir

    Beaucoup plus accessible en terme de temps (et parce que JC cite aussi cette très bonne série qu’est The Wire), le générique de cette série Way Down In The Hole (de Tom Waits) et ses cinq versions magistrales.

    Répondre
  7. Olivier

    Coup de coeur aussi pour Sicario, très bon film, excellents acteurs, un rythme différent.
    Ridley Scott va apparemment s’attaquer à The Cartel, le nouveau Winslow (j’ai hâte qu’il sorte en France celui-là, j’ai la flemme de le lire en V.O.)….ça risque d’être intéressant.
    Sinon, comme d’autres commentateurs, je ne saurais trop te conseiller BreakIng Bad.

    Répondre
  8. D.Hanna

    Les deux autres films de Denis VIlleneuve devraient vous plaire : Incendies et Prisoners… et dans les séries je vous conseille True detective saison 1 ( finie en 8 épisodes !) .
    Merci en tout cas pour vos conseils très très utiles et enrichissants pour nos achats personnels et professionels en médiathèque !

    Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      De rien, et enchanté d’être utile !
      Je note les films, on ne sait jamais, pour les séries, dans l’immédiat (et même un peu plus !) je ne vois pas comment je pourrais dégager du temps.

      Répondre
      1. actudunoir Auteur de l’article

        On commence, mais avec 12 et 14 ans, ce n’était pas trop possible avant. Et même Sicarios, à 14 ans c’est quand même limite ! Mais on est allé (re)voir Blade Runner !

  9. JC

    j’ai à peu près les mêmes âges à la maison et on se tape des barres de rire ensemble sur « The big bang theory ». C’est de petits épisodes de 20 mn avec des geeks et une bimbo, très con et très drôle

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s