Premier roman de l’année, première claque.

Ca démarre très fort chez Néonoir, avec Corrosion de Jon Bassoff.

Bassoof« Je m’appelle Joseph Downs, et j’ai servi mon pays avec fierté ». Ainsi se présente ce vétéran d’Irak, le visage dévasté par une explosion, dans le bar minable de la petite ville perdue où il s’est arrêté. Il boit tranquille jusqu’au moment où une jeune femme entre, en pleine dispute avec son mari. Quand la dispute dégénère et que l’homme l’attrape violemment, Joseph intervient et le roue de coups.

Peu après la jeune femme le rejoint dans son hôtel. Sans savoir qu’elle vient de se condamner à mort.

Désolé, ce n’est pas avec ce roman que vous allez commencer l’année dans la bonne humeur et l’optimisme. Difficile de faire plus noir et plus dérangeant que cette plongée au cœur de la folie.

Le lecteur est happé par une histoire hallucinée et la folie qui s’installe peu à peu. On étouffe, on est asphyxié par la plongée dans un cerveau malade, définitivement dérangé par la souffrance, la solitude et une religiosité et un nationalisme primitifs. Plongée dans un monde étriqué et sans espoir, un monde de prédicateurs qui promettent l’enfer et l’apocalypse.

C’est très fort, très habile dans la construction (on se fait bien balader), très fort dans l’écriture qui épouse la pathologie du personnage.

Je ne vous dirai pas que c’est agréable ou aimable, mais c’est assurément une lecture qu’on n’oublie pas. Après tout, je voulais éviter l’eau tiède en 2016, je suis servi !

Jon Bassoff / Corrosion (Corrosion, 2013), Gallmeister/Neonoir (2015), traduit de l’anglais (USA) par Anatole Pons.

15 réflexions au sujet de « Premier roman de l’année, première claque. »

  1. lectriceencampagne

    Je sens que je vais aimer…On n’aime pas l’eau tiède,non…Je sors de JP Martinet, c’est pas mal non plus dans le genre inconfortable…Alors une petite pause pour reprendre de l’oxygène, et je replonge…

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s