TPS saison 8 c’est fini.

Pour des raisons qui n’ont rien à voir avec le festival j’étais un peu moins présent sur place cette année mais … Mais j’y étais quand même un peu.

Rencontre le jeudi dans la magnifique médiathèque de Montauban, avec des lecteurs qui semblaient fort pointus sur le polar italien (j’ai vu beaucoup de hochement de têtes) et surtout découverte d’un homme derrière un auteur Sandro Bonvissuto, romain jusqu’au bout des ongles, charmeur, passionnant, conteur, capable en quelques gestes de faire sentir en VO la différence entre le dialecte romain et l’italien académique, et je ne parle pas de ses variations sur le Vaffanculo ! Je pense qu’aucune des personnes présentes ne l’oubliera.

Vendredi, à Ombres Blanches, rencontre très émouvante avec Xiaolong Qiu à propos de son roman le plus personnel, Il était une fois l’inspecteur Chen. Un grand moment de sincérité, d’émotion, d’histoire et d’humour avec un grand monsieur. Qui a éclairé toute son œuvre.

Samedi, très peu présent, j’ai quand même eu la chance d’assister (pour traduire Victor) à une rencontre de haut vol entre Dominique Manotti, Hervé le Corre et Victor del Arbol, magistralement menée par l’ami Yan, magistralement car il a laissé la parole aux auteurs, se contentant de relancer au besoin (c’est à dire pas souvent). Je déteste les animateurs de débats qui parlent plus que leurs invités et en profitent pour étaler péniblement leur « science », là on était à l’opposé, les trois auteurs une fois lancés n’avaient plus besoin de personne, et c’est très bien comme ça. Un vrai régal, les raisons d’écrire, les espoirs et désespoirs des uns et des autres, ils ont parlé d’Histoire et d’histoires, de mythes, de politiques, de littérature, de mensonges et de silences. Fallait vraiment y être.

Samedi, j’ai raté tout le reste …

Dimanche deux tartes à la crème, c’est à dire de débats qui peuvent se transformer en catastrophes, ou en vrais plaisirs, selon la confection de la tarte et de la crème !

Le matin, le polar rural avec Anne Bourrel, Franck Bouysse, Patrick Delperdange et Benoît Minville. Et devinez quoi ? Tarte à la crème parfaite ! Une pâte croustillante, une crème moelleuse comme il faut, pas trop sucrée. Des peurs, de la colère, de l’empathie, une réflexion sur l’écriture, sur ce que chacun veut faire passer, sur les références … Du bonheur.

L’après-midi, deuxième tarte … Le polar et la ville ! Barcelone d’Aro Sainz de la Masa, Santiago du Chili de Boris Quercia et Lagos de Leye Adenle. On a un peu moins entendu parler de littérature, mais on a appris beaucoup de choses sur ces trois villes, on a compris le titre du dernier Quercia (Tant de chiens), vu l’envers du décor barcelonais, touché du doigt l’immensité, la diversité de Lagos …

Dernière table ronde, succès assuré, salle pleine, avec Rosa Montero et Carlos Salem. Est-il nécessaire de dire que ce fut un feu d’artifice ? Le sujet, là aussi était bateau (comme tous les sujets de table ronde), sur le mélange des genres. Me croirez-vous si je vous dis qu’ils ont réussi à parler dans la même heure de la Bible, de la mythologie au service du stockage des déchets nucléaires, de la télé poubelle, de l’amour et du désir, de Richard Gere et de tango, d’Opus Dei et de d’Ursula K. Le Guin … Et de tant d’autres choses ? Vous me croirez forcément si vous avez lu Rosa Montero et Carlos Salem et vous regretterez de ne pas avoir été là, et vous aurez raison !

Sinon, la bière était bonne, les copains étaient là, c’était trop court, on est vannés, bon retour à tous et vivement l’an prochain !

 

Une réflexion au sujet de « TPS saison 8 c’est fini. »

  1. Françoise

    Faudrait que tu viennes à Lamballe un jour : bon, c’est pas le même climat, mais question débats, auteurs et ambiance, c’est pas mal non plus !

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s