Un peu de frais ?

Merci à Kim qui m’a mis ce bouquin entre les mains. Un gros bac d’eau glacée en pleine chaleur : Dans les eaux du grand nord de Ian McGuire.

McGuirrePatrick Sumner, ancien médecin de l’armée des Indes s’embarque, pour des raisons assez obscures, sur un des derniers baleiniers en activité. Le Volonteer, du capitaine Brownlee, et son équipage de rudes, voire de brutes est en route pour le grand nord, à la poursuite des baleines, de plus en plus rares, qui y vivent. Mais Brownlee et son armateur Baxter ont d’autres buts que la chasse, et à bord se trouve Henry Drax, un harponneur violent en tordu. Dans l’enfer du grand nord, Sumner va devoir faire plus que réparer quelques coupures.

Un bon roman d’aventure, avec des monstres (et pas seulement dans l’eau), des conditions climatiques extrêmes, un personnage hanté par ce qu’il a vu et vécu en Indes, des hommes livrés aux éléments et à leur cupidité.

Une nature hors normes, des hommes aussi rudes que ce qui les entoure, des mystères à découvrir, une chasse mythique depuis le grand Melville et un adversaire effrayant. Tous les ingrédients sont rassemblés pour prendre un grand souffle glacé dans la figure.

Comme l’auteur sait manier tous ces éléments, qu’il n’est jamais dépassé par son sujet mais au contraire le maîtrise parfaitement, le lecteur est embarqué, emporté par le souffle épique et la violence aveugle, secoué par les conditions extrêmes. Et il se fait sacrément remuer.

A lire par forte chaleur, ou l’hiver près, tout près d’un grand feu.

Ian McGuire / Dans les eaux du grand nord (The North water, 2016), 10×18 (2017), traduit de l’anglais par Laurent Bury.

2 réflexions au sujet de « Un peu de frais ? »

  1. Guillaume La Tchèpe

    Avec un peu de retard, je viens de le finir et franchement, il fait partie des meilleurs livres que j’ai lu en 2018. Ca m’a surtout fait du bien de lire un polar qui ne se passe ni en ville ni chez les rednecks ! Je le rangerai à côté d’un Antonin Varenne qui sait mêler avec virtuosité roman d’aventure et polar. D’ailleurs Jean-Marc si vous avez un top 10 de ce sous-genre qu’on pourrait appeler « polar d’aventure? », je suis curieux et surement preneur !

    Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      Je ne suis pas un spécialistte, loin de là de ce genre, mais si tu clique sur la catégorie « western et aventure », tu trouveras sans doute ton bonheur, avec entre autres Varenne, ou Tortuga, l’excellent roman de piraterie de Valerio Evangelisti. Je citerai bien aussi Deadwood de Pete Dexter, ou la quête de Wynne chez Gallmeister.

      Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s