Quelques souvenirs de vacances

On part un peu en vacances, avant de revenir sur du très noir. Cinq jours passés en famille dans une ville absurde, une ville qui en toute logique ne devrait pas exister, une ville malheureusement menacée à long terme.

Allez, une première photo, pour faire durer le suspense …

Venise-6874 enc

Après, on reconnaît forcément …

Venise-6833 enc

Et bien oui, Venise, en février, une fois le carnaval terminé, ce n’est pas surpeuplé de touristes, on peut marcher dans les rues sans se faire bousculer, on peut même s’arrêter tranquillement pour prendre des photos sur tous les ponts.

Venise-6841 enc

Venise-6796 enc

Ne reste plus qu’à se perdre dans une ville magique, où tout est beau et tout est étrange. Car il est étrange de vivre dans une ville recouverte plusieurs fois pas ans par les « acqua alta », une ville qui compte plus de 400 ponts, une ville où chaque île a son puit, son église, son palais et son « campo », une ville où l’on stocke partout des sortes de tables pour fabriquer des chemins surélevés où marcher au sec lors des très fortes marées, une ville où l’entrée des urgences de l’hôpital public se fait en bateau …

Venise-6900 enc

Une ville qui compte tant de sollicitations et d’attrape-touristes, mais où, si on accepte de se perdre, on peut rentrer dans un tout petit bar et, au comptoir, prendre un Spritz ou un vin de la maison et une tapas locale (cicchetti) pour trois fois rien, ou, si on est aimable et patient, on se réchauffe le midi dans un tout petit forno pendant que cuit la pizza Margarita familiale.

Venise-6840 enc

Une ville tellement belle qu’on n’a même plus envie de rentrer dans tel ou tel musée, tant le musée est partout.

Venise-0852 enc

Venise-0752 enc

Une ville où une librairie a installé, en son centre, une gondole, histoire que quelques livres flottent en cas de hautes eaux. Librairie en l’occurrence un peu trop bondée de monde, victime des guides qui la signalent tous, et où il fut pénible de déambuler. J’ai juste pu, comme souvenir, m’acheter la version italienne de Fable de Venise.

Venise-6785 enc

Une ville qu’on quitte en se promettant bien qu’on y reviendra, même si on s’est bien gelés (températures négatives et beaucoup de vent), et qu’on est même parti sous la neige. Et même mes deux ados, très ados, se sont régalés, et ont beaucoup apprécié les visites guidées de trois heures que nous avons faites dans les différents quartiers. Et pourtant, quand on a annoncé dès l’arrivée deux visites guidées, ça a froncé du nez !

Venise-0890 enc

Venise-0900 enc

Donc non Venise n’est pas surfait, c’est encore mieux en vrai que tout ce qu’on peut imaginer, même par – 2°.

Venise-6923 enc

10 réflexions au sujet de « Quelques souvenirs de vacances »

  1. Meyer Meyer

    Effectivement une ville magnifique. Début novembre aussi il n’y a pas trop de touristes, un souvenir inoubliable. Merci pour ces belles photos. On m’a offert il y a quelques temps un bouquin de Donna Leon qui se passe à Venise.La lecture ne me tente pas trop, as-tu déjà lu des enquêtes de Commissaire Brunetti ? ET si oui quel est ton avis ?

    Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      On essaiera en novembre la prochaine fois, voir si’l fait moins froid.
      Pour Donna Leon, j’en ai lu un. Aucun souvenir sinon m’être dit que ça ne valait pas la peine d’insister …

      Répondre
    2. Sage-Glarner

      Le seul intérêt des Donna Léon est que Brunetti a toujours le nez en l’air et comme il fuit les touristes il nous fait découvrir les sestieri les moins fréquentés. On peut le suivre sur une carte.

      Répondre
  2. Virginie

    Venise, il y a 20 ans, cette découverte entre étudiants (et pdt le Carnaval !) avait encore de la magie…y compris les « cappuccino-baskets » parce que nous n’avions pas le sou…Je suis effarée de voir ce que ce trésor est devenu, de voir les silhouettes des paquebots Costa plus hauts (ou presque) que le Campanile.
    La mondialisation dans ce qu’il y a de pire alors que se perdre (sans guide) dans les campis est une expérience incroyable !!

    Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      Les paquebots sont de nouveau interdits. Nous n’en avons vu aucun. Une guide avec qui nous avons discuté nous a dit qu’elle attendait quand même le printemps pour vérifier qu’ils étaient bien interdits définitivement.

      Répondre
  3. Sage-Glarner

    Je me permets, si vous ne l’avez pas encore lu, de vous conseiller Venise est un poisson de Scarpa que j’avais découvert à la librairie française de Venise, librairie qui a malheureusement été remplacée par un restaurant. Merci pour le voyage

    Répondre
  4. Trane

    Merci pour ces superbes photos et pour l’ensemble du blog que je lis toujours avec plaisir. Je suis un fou de Venise, j’aime beaucoup en Novembre. Cette ville est incroyable pour peu d’accepter de se perdre dans tous les sens du terme. Pour une fois un petit bémol avec toi, j’aime bien le commissaire Brunetti, Donna Leon, pas pour les intrigues mais plus pour l’atmosphère Vénitienne, les recettes de pâtes..

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s