Pas bouleversé par le requiem pour Miranda

Je continue la découverte de l’univers de la collection dirigée par Aurélien Masson, encore avec un texte court, encore un texte très abouti, mais qui ne me touche pas vraiment : Requiem pour Miranda, de Sylvain Kermici.

Kermici« Elle demande Pourquoi vous faites ça ? » Ainsi débute le huis clos. Elle est attachée, face à deux hommes, elle se réveille et peine à se souvenir comment elle est arrivée là. Elle veut voir son bébé. Elle est totalement à leur merci.

Texte court, resserré, étouffant, noir mais pas complaisant ni voyeur. Phrases et chapitres courts. Rien à dire c’est parfaitement maîtrisé, que ce soit dans la première partie où on se trouve dans la tête de la victime, ou dans la deuxième où l’on se partage entre les deux agresseurs.

Le problème est que la thématique ne me touche pas. Le début fonctionne, j’ai été pris par la première partie, par la panique d’une conscience qui émerge après avoir été droguée, et se rend compte de l’horreur de la situation. Curieux de savoir jusqu’où va aller l’auteur.

Mais ensuite mon intérêt est retombé comme un soufflet. La folie des bourreaux ne me parle pas et malgré la qualité littéraire du texte, je suis sorti totalement le récit. Du coup, au final je me suis demande : Mais pourquoi écrire un tel texte ? Pour raconter quoi ? Pour montrer quoi ?

Fort, mais pas pour moi. Peut-être pour vous ?

Sylvain Kermici / Requiem pour Miranda, Les Arènes/Equinox (2018).

8 réflexions au sujet de « Pas bouleversé par le requiem pour Miranda »

  1. Perrine

    Malheureusement même constat, je ne suis même pas allée au bout. « Mais où veut-il en venir » me suis-je demandée tout au long de la lecture, et la curiosité ne m’a pas suffit pour supporter plus longtemps la torture (il faut dire que je n’aime pas beaucoup cela) malgré effectivement une très belle écriture.

    Répondre
  2. flyingelectra

    ah c’est triste et je me pose toujours la question de l’éditeur, n’est-ce pas à lui de demander à son auteur de retravailler son texte ?

    Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      Ce n’est pas un problème de travail sur le texte, la forme est parfaitement adaptée. Je me demande juste pourquoi raconter cette histoire là. C’est rude, moche, et franchement je ne vois pas quelle est l’intention de l’auteur en racontant cette histoire.

      Répondre
      1. flyingelectra

        L’éditeur doit aussi orienter l’auteur s’il s’égare …Ton commentaire est encore plus dur que ton billet LOL

      2. actudunoir Auteur de l’article

        Franchement, je crois que l’auteur ne s’est pas égaré, et qu’il est allé où il voulait. C’est juste que moi, je n’en vois pas l’intérêt.

  3. hoelbzh

    D’accord avec ça (je viens de publier mon billet). La qualité du texte est bonne, ce n’est pas un manque de travail éditorial ou de l’auteur.
    Quant au pourquoi, le mieux serait de lui poser la question.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s