Félicitations à Nicolas Mathieu

C’est rigolo, chaque fois qu’un auteur passé par le polar est sélectionné pour le Goncourt c’est lui qui gagne. C’est peut-être pour ça qu’il y en a si peu de sélectionnés, et que les jurés sont si heureux d’avoir une bonne histoire à lire quand il y en a un.

De là à dire que finalement le prix Mystère, ou le prix 813 sont les véritables Goncourt chaque année il n’y a qu’un pas, que je franchis allègrement, avec une mauvaise foi qui m’honore.

Quoi qu’il en soit, félicitations à Nicolas Mathieu, dont j’avais adoré Aux animaux la guerre. Et je ne vais pas tarder à lire le fameux Goncourt, une fois n’est pas coutume.

9 réflexions au sujet de « Félicitations à Nicolas Mathieu »

  1. Trane

    J’avais adoré aux animaux de la guerre et j’ai beaucoup aimé « leurs enfants après eux » . Parfaite description d’un monde , d’une époque d’une certaine France « d’en bas » qui n’a que des mauvaises nouvelles et peut s’en sortir par l’éducation encore faut il le savoir.

    Répondre
  2. hoelbzh

    Pareil, il est déjà dans ma pile, et ce sera seulement mon 2e Goncourt après Les Bienveillantes (2006), bien qu’Au revoir là-haut soit aussi dans ma pile depuis un moment.

    Répondre
  3. Ingannmic

    Comme toi j’ai beaucoup apprécié son 1e roman, acheté par hasard sur un salon du livre où il était convié… et en plus il est très sympathique (ça n’a pas un grand intérêt littéraire, j’en conviens, mais c’est toujours plus agréable lors des rencontres !). Je lirai donc sans faute ce Goncourt 2018 !

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s