Merci pour tout Maître

C’est une copine qui m’a appris la très mauvaise nouvelle, Salvo et Catarella sont orphelins, le maître est mort.

Bien entendu, à 93 ans, Andrea Camilleri a eu une belle vie et on ne peut pas dire que ce soit une grande surprise. Mais très égoïstement, je pense à moi. Jusque là je pouvais croire Salvo éternel, croire que tous les ans, jusqu’à la fin des temps, ou du moins du mien, je pourrais retrouver la bande de Vigata.

Et bien non. Il en reste forcément quelques uns non traduits, mais c’est un nombre limité, fini, comme nos vies, et viendra une année où le dernier sera traduit. Sale temps.

En attendant cette année funeste, d’ors et déjà, mille fois merci pour tout Maître.

16 réflexions au sujet de « Merci pour tout Maître »

  1. Françoise

    Oui, très triste nouvelle, même si on s’y attendait puisqu’il était hospitalisé. Je l’aimais. Il arrivait à me faire rire et pleurer car, même dans les plus drôles des Montalbano, il y a toujours des passages émouvants, jamais tire-larmes, juste ce qu’il faut pour te remuer.
    C’est lui qui m’aura fait découvrir le polar/noir italien. Tu vas bien nous manquer maestro Camilleri. 😥

    Répondre
  2. Cedric

    Soit, il reste du beau monde (Caroflglio, de Giovanni, Manzini, Varesi… je cite mon quarté de tête à moi), mais ça fait quand même sacrément c**er.
    Et puis c’était un bonheur de l’écouter parler des autres, de la Sicile, de l’histoire, des hommes politiques… de cette voix reconnaissable entre mille.
    « Monde de merde ! » comme aurait dit le grand George Abitbol !

    Répondre
  3. RUIZ Katia

    Coïncidence (ou pas …), deux décès d’auteurs m’ont lourdement affectée. Manolo Vázquez Montalbán et Andrea Camilleri. Deux auteurs liés par un patronyme (Montalbán/Montalbano) hommage de l’un à l’autre. Heureusement, il nous reste leurs oeuvres. Mais l’un me manque depuis bientôt 16 ans et l’autre va me manque déjà et pour très longtemps.

    Répondre
  4. polars addict

    triste en effet ! je crois que c’est toi qui me l’a fait découvrir par un billet de blog. Et si tu faisais un post avec tes meilleurs souvenirs de lecture du grand Camilleri ?ses livres que tu recommanderais le plus ?

    Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      Il me serait difficile de dire quel roman conseiller en premier. J’aurais tendance à dire qu’il faut les lire plus ou moins d’ans l’ordre, au moins pour les premiers qui présentent les personnages et mettent en place le comique de répétition que l’on retrouve ensuite dans toute la série.
      Et le plus émouvant pour moi avait été Le voleur de goûter.

      Répondre
  5. Michel MASSANT

    Etrangement, c’est Catarella qui va me manquer le plus….. « Commissaire un certain Camoleri è morto » …. Plus d’une cinquantaine de ses oeuvres sont parues en français…. il doit encore rester une bonne dizaine de Montalbano à paraître. Plus qu’un auteur de gialli, il a été le metteur en scène de notre comédie humaine contemporaine. Je regretterai également ses romans plus historiques où les rencontres entre notables tournaient souvent au vinaigre. Intelligent, savoureux, farceur et honnête homme…. oui une grande tristesse de le voir partir.

    Répondre
  6. Marie Noelle Lanfranchi

    je le craignais depuis longtemps mais voila c’est arrivé comme un accident qui nous enlève d’un coup toute une famille andréa, salvo, livia, fazio catare et les autres…..

    mais ils sont en nous et ne nous quitteront pas malgré tout.

    Répondre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s