Incroyable mais vrai

La connerie humaine donne une idée de l’infini disait un prof de math de mes parents.

Je le sais bien, mais là je suis resté baba. Après tout, l’esprit humain ne peut appréhender l’infini qu’en voyant reculer, jour après jour, les limites qu’il croyait avoir atteintes. Dans le domaine de la bêtise, la superficialité et le mauvais goût voilà une limite qui recule.

22 réflexions au sujet de « Incroyable mais vrai »

  1. svaton

    Abyssal en effet.
    Dans le même genre, il y avait eu un article d’une « psychologue de l’habitat » (si si..), décrétant qu’il fallait supprimer les bibliothèques chez soi, avec toute une série d’arguments ahurissants, le dernier étant que si par perversion on voulait relire un livre , il suffisait de le recommander sur Amazon..

    Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      le plus étonnant de tout ça c’est que, comme disait le regretté Coluche, quand on pense qu’il suffirait que les gens ne les achètent plus pour que ça ne se vende pas.

      Répondre
  2. Ingannmic

    Affligeant, mais malheureusement peu surprenant… moi c’est un peu le contraire, j’aurais tendance à organiser mon intérieur en fonction de mes livres, que j’ai moi-même amoureusement choisis, bien sûr… (et éventuellement, des caprices de mon chat…)

    Répondre
  3. Françoise

    Moi aussi ça tiendrait plutôt de l’entassement chez moi. À force d’avoir à les ranger au boulot, on n’a pas forcément envie de continuer chez soi. Mais ça me donne une idée : bibliothécaire, ça n’existe que dans la fonction publique et, ô surprise c’est mal payé. Jusqu’à maintenant pas d’équivalent dans le privé. Jusqu’à maintenant…

    Vous cherchez votre personal librarian ? Me voilà !

    Répondre
  4. Trane

    Plus rien ne m’étonne avec Instagram et ce genre de c… Juste pour faire beau, se montrer du même tonneau que le selfie avec sa tronche en gros cachant une superbe pyramide ou autre au choix.
    Chez moi il y a une bibliothèque qui déborde et plein de livres entassés partout que nous recherchons puis perdons à nouveau…

    Répondre
    1. Virginie

      faut pas mettre tout le petit monde IG dans le même tonneau ! ma tronche (et celle de n’importe qui) c’est sans plus-value pour parler d’un bouquin, la multitude bougies et de fleurs non plus…
      j’ai 6 biblios à la maison, sans compter les dépôts « anarchiques », je range les étagères par maison d’édition (c’est plus joli, certes,, mais je m’en fous, ce qui est dans mon cerveau -tel auteur a publié chez Truc puis chez Machin, me permet de retrouver n’importe quel livre, même lu et rangé depuis 10 ans), mais là, avec cette mode, on est dans un autre monde (et de non-lecteurs à mon avis !)

      Répondre
      1. actudunoir Auteur de l’article

        De non lecteurs de toute évidence. Utiliser le livre comme élément de déco, étrange mais pourquoi pas, payer une fortune pour ça … Et s’en vanter ouvertement en plus, là on atteint les sommets.

  5. Virginie

    J’étais au bureau quand j’ai lu cet article !! j’ai ri en manquant de m’étouffer, j’ai prétexté un crise d’asthme ! déjà moi, je me trouve limite « chelou » à ranger mes bibliothèques par maison d’édition, mais là, la CATALEPSIE !!!

    Répondre
  6. Sharon et Nunzi

    Que dire ? Comme Virginie, déjà, je range ma bibliothèque par maison d’édition (j’ai donc une étagère de Gallmeister, deux de 10/18, une autre Points)…. sans oublier des chats qui se promènent… ma bibliothèque est pour moi, pas pour avoir des likes.

    Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      Sauf les vrais, en chair et en os, des copains avec qui on peut passer du temps à commenter tel ou tel bouquin. Je dois confesser que quand je vais chez quelqu’un pour la première fois, la première chose que je regarde c’est s’il y a des livres, disques ou DvD en évidence. Et tout de suite après je me rapproche pour voir de quoi il s’agit. En général ça me donne un bonne idée de la possibilité ou non de devenir vraiment potes.

      Répondre
      1. Sharon et Nunzi

        Pour certaines personnes, adeptes du livre dématérialisé, pour celles qui voient le livre comme un objet encombrant, oui. Pour moi, trop de livres, ce n’est pas encore assez.

      2. belette2911

        Chez moi, mon père a déjà proposé à mon chéri de lui fournir des étançons pour soutenir les murs… C’est te dire le nombre de livres : TROP !! Mais ça ne se soigne pas. 😉

      3. belette2911

        Ah, ça je ne fais pas encore. Mais mon gestionnaire de livres peu me trier par pays si je lui demande… Non ? Merde alors !

        Je me contente de classer par maisons d’éditions ou par taille, si les maisons sont disparates. J’ai aussi deux rangées que pour mes coups de coeur et 6 pour mes romans holmésiens.

    2. belette2911

      Moi aussi je range par maisons d’éditions quand c’est possible, mais des Folio ou des Rivages Noirs, j’en ai dans 3 biblios différentes !

      Je vais customiser mes biblios pour les accorder à la couleur du canapé, des poils du chat, de la couleur de mon string et je vous enverrai des photos ! PTDR

      Même si j’ai pas tout lu ma biblio, les livres sont là parce que je voulais les lire, pas pour faire joli. D’ailleurs, j’ai pas de compte « Insta Gramme » 😆

      Répondre
      1. belette2911

        Entre nous, si je tenais au like, je me serais pendue depuis des lustres car je passe inaperçue quasi sur la Toile ! PTDR

        Et tant mieux !

        J’ai déjà posté pour un interview d’une copinaute des photos de ma biblio mais je ne gagnerai pas le premier prix de l’originalité !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s