True Detective

Je suis toujours aussi lent pour regarder les séries. Plus de quatre mois que j’ai terminé Treme, c’est le temps qu’il m’a fallu pour voir les 8 épisodes de la première saison de True Detective de Nic Pizzolatto. Mais que ce fut bon !

1995 Marty Hart et Rust Cohle flics de Louisiane arrêtent deux psychopathes dans leur taudis au fin fond du bayou. 2012, alors que les deux ont quitté la police, ils sont interrogés par les flics. Il semble qu’un nouveau meurtre ait eu lieu, qui ressemble à celui de la première victime identifiée en 1995.

On ne sait pas pourquoi, Cohle avait disparu depuis 2002 et vient de réapparaitre en Louisiane. Marty a monté une agence de privé. Les deux hommes ne se sont pas parlés depuis 2002. Que c’est-il passé en 1995 ? Pourquoi cette brouille ? Où était passé Cohle ? Et que ce passe-t-il aujourd’hui ?

Vraiment excellent.

True Detective 01

A commencer par l’interprétation époustouflante des deux acteurs principaux, Matthew McConaughey et Woody Harrelson. Complexes, ambigus, parfois inquiétants, souvent émouvants. Impressionnants dans leur incarnations des deux époques à 17 ans d’intervalle. Ils sont monumentaux.

True Detective 02

La construction est magistrale, le suspense parfaitement entretenu.

Et surtout comme c’est poisseux, vénéneux. Paysages bien crades d’industries plus ou moins à l’arrêt, maisons délabrées, églises abandonnées. En adéquation parfaite avec la peinture d’une classe politique corrompue, d’églises évangéliques bien immondes, d’exploitation des plus pauvres laissés totalement à l’abandon. C’est du glauque bien glauque, mais sans voyeurisme, et sans mépris.

Cerise sur le gâteau, le générique et la musique sont magnifiques.

Du grand polar. Comme tout le monde me dit que la saison deux est moins bien. J’arrête là, et je m’attaque à The Wire. Vu mon rythme, prochain rendez-vous série d’ici deux ans ennviron.

37 réflexions au sujet de « True Detective »

  1. Sandrine

    Tu n’es pas le seul à être lent à regarder les séries puisque je suis justement aussi en train de regarder cette saison 1. J’en ai vu cinq épisodes alors je ne lis pas tout ton billet, au cas où…
    J’ai trouvé que le 4e (à la recherche du gars qui fabrique la meth) tirait en longueur avec bikers et tout.
    Comme toi, je trouve ça bien construit (même si je n’ai pas encore le fin mot de l’histoire). Ce que je trouve aussi très saisissant c’est le travail de maquillage sur Matthew McConaughey qui en 95 porte hyyyyyyper bien le marcel et qui est un épave en 2012 : c’est tout juste si là, juste sous notre nez quand on le regarde parler, on le reconnait, c’est vraiment impressionnant…

    Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      Je trouve que les deux sont impressionnants, sur le maquillages, les attitudes, le look, entre 1995 et 2012. Pas de crainte, je ne révèle rien dans mon billet !

      Répondre
      1. Sandrine

        Marty a l’air d’un gros beauf au départ, puis il se complexifie… mais je trouve qu’il a des femmes qui ne lui correspondent pas du tout !

  2. Trane

    J’ai découvert Treme grâce à toi et j’ai adoré. Je me suis fait l’intégral en qq semaines. Musique et New Orleans superbe. Je ne suis pas un grand fan de série mais pour moi Wire et the Sopranos sont indeboulonables tout en haut du classement

    Répondre
  3. Claude M

    Dans l’ensemble, tout ce que David Simon a tourné est passionnant et de qualité supérieure; tu vas te régaler. Je vais bientôt attaquer son dernier opus : une mini série de 6 épisodes « The Plot Against America », une uchronie où Charles Lindbergh remporte les élections présidentielles aux USA en 1941

    Répondre
  4. Nathalie

    J’ai beaucoup aimé True détective. . Une mini série de la BBC (ça se regarde plus rapidement!) à ne pas manquer: Luther. .. je recommande vivement.

    Répondre
  5. flyingelectra

    je n’ai vu que la première saison car j’ai tellement aimé les personnages et le lieu.. je l’ai vu à sa sortie et je me disais justement que ça serait l’occasion de la regarder à nouveau !

    Répondre
  6. Giampiero Caiti

    Si je peux me permettre… du même niveau, l’humour en plus : « Fargo » (toutes les saisons). La série est mieux que le film !

    Répondre
  7. Cush

    Du génie au flop… L’opinion générale veut que la saison 2 de True Detective soit une immense déception et bien je vais aller à contre courant. Autant j’ai pris une grosse claque en regardant la première saison, autant j’ai beaucoup aimé la suivante.
    Certes c’est délicat de passer juste après le premier opus au risque de refroidir les attentes – mais pas plus que d’écrire Cartel à la suite de la La griffe du chien – mais en l’état on passe simplement du très très bon au très bon.
    C’est juste que le scenario dans la première saison était excellent (entre autres) alors que dans la deuxième il est vite éventé au profit des personnages. A ce titre, l’interprétation de Vince Vaughn est remarquable en ex truand rangé des voitures et en quête de respectabilité. La galerie de rôles secondaires est au moins aussi intéressante.
    D’accord la toute fin est un peu bâclée et niaise, mais ce serait vraiment dommage de bouder son plaisir dans les épisodes précédents. Un peu comme comme dans l’année du Lion en somme…
    Sinon, depuis que j’entends et lis du bien de The wire je m’y mets. C’est promis !

    Répondre
  8. Alain

    The Wire… un vrai régal, des personnages incroyables, un travail de dingue des auteurs. Et Omar ! Il est légendaire !
    Je place tout de même Treme un cran au-dessus (mais ça n’engage que moi), ce n’est pas vraiment le même registre mais l’émotion y est plus forte que dans the Wire.
    Enfin, si je peux me permettre, Oz est également une expérience télévisuelle incroyable.

    Sinon côté littérature, je suis dans L’année du Lion de Deon Meyer, lecture de circonstance diront certains… c’est plutôt bon, notamment, par rapport à ses derniers bouquins.

    Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      Je note tout ça, et pour moi aussi Treme est génial. On se sent tellement proche des personnages, ça devient vraiment des potes. Sinon oui, L’année du lion est très bon, mais pour moi sujet est plutôt comment s’organise l’après que l’épidémie elle-même qui est un prétexte.

      Répondre
  9. Guillaume La Tchèpe

    Pour revenir au papier, il y a dans l’univers de The Wire, cette excellent bande dessinée : https://blog.francetvinfo.fr/popup/2016/06/13/la-bd-de-la-semaine-homicide-une-annee-dans-les-rues-de-baltimore-du-the-wire-pur-jus-avec-des-bulles.html
    Dans un genre un peu plus soap, je trouve que la très récente série Ozark est vraiment noire et addictive. Mon top 03 all time des séries polars : « Twin peaks », « The shield », « Bron » (la version danoise, pas le remake US) + The Wire évidemment. True detective, comme ça a déjà été dit, les saisons sont trop inégales pour postuler à mon panthéon personnel.

    Répondre
  10. Carac

    La seconde saison est en effet moins incroyable que la première, mais très correct.
    Je suis bien d’accord pour Fargo, les trois sont toutes excellentes. Et bien sûr Treme et The Wire.
    Et je te rajoute une série en deux saisons qui est à la fois folle, colorée, un peu fantastique, too much, et que j’ai absolument adoré, c’est Sense8. C’est Stone Junction de Jim Dodge, la dernière série de Marin Ledun et un Comics adulte tout à la fois. Et en plus y a du combat et des fesses. Un plaisir inavouable.

    Répondre
  11. Cush

    Je suis complètement d’accord avec Guillaume, la série de BD Homicide est une référence.
    J’ai eu un tout petit peu de mal les premières minutes à me faire au dessin très sombre. Mais ensuite, mon Dieu ! C’est sombre, sans concession et extrêmement addictif.
    Les enquêtes au plus près du réel son passionnantes et les personnages complexes.
    Trois tomes sont disponibles et on peut espérer un quatrième cet été comme les précédents après le confinement. A lire en priorité.

    Répondre
  12. Guillaume La Tchèpe

    Plus près de chez nous mais toujours dans la veine du docu illustré, j’avais vraiment été captivé par ces 03 volumes parus aux éditions de la Martinière : Enquêtes générales, brigade criminelle, brigade des mineurs. C’est très noir, voir parfois glauque et sordide selon les affaires mais passionnant.
    http://www.editionsdelamartiniere.fr/ouvrage/enquetes-generales/9782732454221
    http://www.editionsdelamartiniere.fr/ouvrage/brigade-criminelle/9782732466002
    http://www.editionsdelamartiniere.fr/ouvrage/brigade-des-mineurs/9782732474984

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s