Ciao Quino

Putain il ne manquait plus que ça dans cette période de merde. Même Quino nous lâche. Il laisse une Mafalda plus d’actualité que jamais orpheline.

Pour l’humour fin, subtil, tendre mais sans pitié, on n’avait déjà plus Serre, il ne reste plus que Sempé. Merci pour tout, on relira l’intégrale de Mafalda, et on affichera les dessins sur les murs.

10 réflexions au sujet de « Ciao Quino »

  1. Jourdan

    On est tous tristes mais Mafalda continue de vivre.
    Pour sourire un peu, on avait demandé à Julio Cortazar ce qu’il pensait de Mafalda, et il avait répondu qu’il fallait plutôt demander à Mafalda ce qu’elle pensait de lui.🙂

    Répondre
  2. belette2911

    Cela fait des années que je n’ai plus lu Mafalda, mais je vais le refaire, ça me fera du bien, ainsi que Calvin et Hobbes, tiens, et soeur Marie-Thérèse des Batignoles aussi. Grand chelem 😉

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s