Pour ceux qui ont accès à Netflix

Pour se dérider en cette fin d’année sinistre, et pour ceux qui ont accès à Netflix, un petit conseil pour une comédie grinçante très réussie qui n’hésite pas à faire dans l’énorme : Don’t Look Up d’Adam McKay.

Par hasard, en surveillant le ciel, une thésarde au fin fond du Michigan découvre une nouvelle comète. Ce serait une excellente nouvelle si les calculs confirmés par son directeur de thèse ne concluaient pas qu’elle se dirige droit vers la Terre, et que sa masse en faisait une tueuse de planète. Calculs confirmés de nouveau par les spécialistes de la NASA. Il ne reste plus qu’un peu plus de six mois pour convaincre la Présidente que, si rien n’est fait, les élections de mi-mandat risquent de devenir un souci obsolète.

Mais que pèse la parole de scientifiques face aux ennuis pour faire valider une candidature à la cours suprême, la sortie du dernier Smartphone, ou la séparation de deux vedettes de la chanson ?

Non ce n’est pas un film catastrophe de plus où l’Amérique sauve le monde. C’est une satire, qui certes ne fait pas dans la subtilité, mais qui n’hésite pas à appuyer là où ça fait mal. Et bien entendu, toute ressemblance avec un monde connu est absolument le fait du plus pur hasard.

Une distribution d’enfer, souvent dans un contre emploi absolument réjouissant, des acteurs dont on sent qu’ils s’amusent au moins autant que les spectateurs, avec une mention spéciale à une Meryl Streep absolument extraordinaire en Trump au féminin et Mark Rylance génial en synthèse Jobs/Musk/Zuckerberg.

Et ils sont tous au diapason. On rit beaucoup, même si on rit un peu jaune. A voir donc.

6 réflexions au sujet de « Pour ceux qui ont accès à Netflix »

  1. AL

    J’ai passé un très bon moment en regardant ce film avec mes enfants même si parfois on rit jaune. De très bons acteurs, des liens forts avec notre actualité et beaucoup de questions qui se posent à la fin du film.
    Egalement une interview très intéressante du réalisateur sur le nouvelobs (pour ceux qui peuvent).
    Est-ce qu’on va arriver à la sauver notre planète pour nos enfants et les générations suivantes ??

    Répondre
  2. AL

    Pour rester dans le thème, je viens de lire le polar du toulousain Olivier Norek, Impact (j’avais aimé le précédent Surface)? C’est un thriller écolo, bien documenté, s’appuyant sur des faits réels. L’aspect Justicier est évidemment un peu surréaliste mais on ne ressort pas indifférent de cette lecture, ça reste ancré dans la mémoire. Lecture pas très optimiste pour un début d’année mais à lire quand même (vite lu, 300 pages qui passent très très vite).

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s