Impact

Je n’avais jamais lu de roman d’Olivier Norek. Un pote m’a passé Impact, j’ai essayé. Je ne pense pas que j’insisterai.

Diane Meyer est profileuse, et plutôt bonne dans son métier. Un matin elle est réveillée à 5 heures et demie du matin par son patron, qui lui dit qu’un chauffeur l’attend pour l’amener chez les collègues de la police judiciaire de Paris. Là se monte une équipe. Une vidéo a été envoyée, on y voit le PDG de Total dans une cage en verre, reliée au pot d’échappement d’une voiture. Le message du ravisseur cagoulé semble clair. Mais ce n’est que le début.

Voilà un roman qui se lit facilement, dont le message humaniste et écologiste ne peut que me plaire, et qui pourtant ne m’a pas marqué ni donné envie de lire d’autres polars de l’auteur.

Ce qui marche bien c’est qu’il est bien construit, et que l’écriture est vive et enlevée ce qui rend la lecture agréable. Et comment ne pas adhérer au message, à l’accumulation de description de catastrophes, aujourd’hui déjà, au constat de l’inactivité et de l’hypocrisie des politiques et des maîtres financiers de la planète ?

Tout cela est très bien, mais … mais je trouve le roman construit comme une démonstration, et une démonstration bien trop sage. Tout est, habilement construit, pierre après pierre, pour nous amener à la plaidoirie finale. Alors que me manque-t-il ? C’est trop sage et trop lisse, ça manque de folie et de rage, de méchanceté, de douleur, d’émotion. C’est bien, c’est juste, mais cela ne m’a pas touché.

Et pour les manifestes écologiques, j’en reste au Gang de la clé à molette, pour la rage contre les nantis, je préfère la folie de Tuez un salaud, ou Liquidations à la grecque. Peut-être ai-je déjà trop lu.

Olivier Norek / Impact, Pocket (2021).

17 réflexions au sujet de « Impact »

  1. Jeff8

    La dernière phrase sonne bien; j’ai souvent les mêmes réflexions : vieilli,trop lu.
    Norek se vend bien,tant mieux pour lui,j’en ai lu un,bof…

    Répondre
  2. Julien

    Bonjour,
    J’ai beaucoup aimé « Entre 2 mondes ».
    Une plongée sidérante et forcément très noire dans la junte de Calais avec 2 protagonistes inoubliables.

    Répondre
      1. titcamisol

        Entre 2 mondes est effectivement un bien meilleur livre, le premier chapitre reste longtemps gravé !
        Ne restez pas sur cette mauvaise impression

  3. marilys

    Plutôt d’accord..j’ai été déçue par les deux derniers livres de Norek. J’avais beaucoup aimé 93
    et entre deux mondes sur Calais…
    Je m’arrête là

    Répondre
      1. JC

        Impact est, à mon avis, le moins bon. Sujet trop ambitieux et traité de façon trop superficielle. Par contre « Entre deux mondes » est magnifique, faut vraiment le lire. la trilogie 93 est très bonne aussi. Quant à son dernier, je l’ai pour ma part beaucoup aimé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s