Désespérant

Je crois qu’on est foutus, l’homme est foncièrement con. Et l’homme très riche, s’il n’est peut-être pas intrinsèquement plus con que l’homme pauvre a infiniment plus de moyens d’imposer sa connerie au reste de l’humanité.

Ce sont ces quelques infos, en apparence anodines, qui m’ont plongé dans ces abimes de réflexions philosophiques. Coup sur coup j’ai appris :  

Que non seulement la COP28 se tiendrai à Dubaï, mais également que c’est un émir, PDG d’une compagnie pétrolière qui en sera le président.

En Suisse, c’est un lobbyiste de l’industrie, grand défenseur du pétrole qui devient ministre de l’environnement.

Ajoutez deux infos plus ancienne, l’annonce des jeux asiatiques d’hiver en Arabie Saoudite, le projet dément de la même Arabie Saoudite de ville qui ferait frémir les lecteurs de SF les plus endurcis.

Donc on est foutus. Comme je sens que j’ai un peu plombé l’ambiance, en attendant la catastrophe, on peut se faire plaisir. Et ces jours-ci je me fais très plaisir avec le dernier album du Boss Springsteen. Aucune révolution musicale, des reprises de classiques de la soul des années 60-70. On atteint cette simplicité apparente qui est la marque des grands, la voix est grandiose, et quand on écoute avec attention on s’aperçoit que les arrangements et la production sont d’une richesse et d’une précision assez bluffantes.

Pour le plaisir, trois titres pour se remonter le moral après ces nouvelles affligeantes : Don’t play that song, Hey, Western union man, et Do I love you (Indeed I do). Bon week-end quand même.

17 réflexions au sujet de « Désespérant »

  1. marilys

    oh la la! combien je suis d’accord !! c’est navrant.. meme si on sait que ce sont les interets financiers, economiques, etc qui dominent le monde, on espere toujours quelques sursauts d’intelligence et de vues a long terme…
    hélas..ce nest pas le cas chez ceux qui ont le pouvoir et la fortune

    en attendant , écoutons de la bonne musique et lisons de bons livres.
    bonne soirée à tous

    Répondre
  2. Alain

    Quand tu crois qu’il n’y a aucun espoir, pense aux homards qui se trouvaient dans l’aquarium du restaurant du Titanic. (Là-bas si j’y suis)

    Répondre
  3. Trane69

    Nous vivons dans un monde de dingue, ou le financier ou plus prosaïquement que les plus riches s’enrichissent encore plus prime sur tout quitté a en faire péter la planète. Navrant.
    Un autre truc qui m’énerve actuellement surtout dans l’audiovisuel c’est prendre pour parole d’évangile le dogme Macronien et de le renvoyer avec un petit sourire ironique dans la figure de quiconque émet d’autres idées, genre ‘vous n’êtes pas sérieux…’
    Autrement je partage ton avis sur le dernier Springsteen et je ne me laisse pas de Petrucciani solo au Danemark.

    Lire et écouter de la musique sans oublier de toujours se rebeller et réfléchir.
    Merci pour tes chroniques, et coup de gueule toujours très attendues en ce qui me concerne

    Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      Heureusement je m’évite le macronophiles et évitant la télé et la plupart des radios.
      Pour Petrucciani, les deux que j’écoute en boucle c’est Conference de presse avec Eddy Louis, et le piano solo au théâtre des champs Elysées.

      Répondre
  4. belette2911

    Tu aurais « vu » ça dans un roman ou dans un film, comme moi, tu aurais trouvé que les scénaristes allaient trop loin, qu’ils exagéraient, que ce n’était pas réaliste… Hélas, tout est vrai et c’est encore plus déprimant de ce dire que ce n’est pas de la fiction…

    Les cons, ça osent tout…. :/ (mais là, ce n’est pas drôle).

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s