Où êtes-vous tombé ?

Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s’inviter.

Je ne suis que lecteur, sans lien avec aucun auteur, éditeur ou distributeur. Je ne suis pas critique au sens ou je ne revendique d’autre qualification et justification que mon envie de faire partager ma passion (et parfois mes colères).

Et je suis ici chez moi. La porte est ouverte, vous êtes tous bienvenus, mais je reste le maître des lieux : à savoir que je suis le seul à y écrire, que j’assume tout ce qui est écrit (qui n’engage que moi), et que je m’autorise à virer ceux qui ne respecteraient pas les lieux (c’est arrivé). Pour l’immense majorité des autres, ma maison est votre maison …

Jean-Marc Laherrère

PS. Il faut que je m’occupe d’installer une page contact. Un jour j’aurai le temps … En attendant vous pouvez me contacter à l’adresse suivante :

jm.laherrere[at]orange.fr

31 réflexions au sujet de « Où êtes-vous tombé ? »

  1. cazaufrancis

    Bonne décision Jean Marc.
    Bye bye la publicité intrusive.
    Merci pour les bons moments de lecture.
    Le plaisir le plus sain et le plus simple. ( Avec le vélo !)

    Amitiés.

    Francis Cazau

    Répondre
  2. gridou

    Salut!
    tu as bien fait de renvoyer une dernière newslettre overblog! Moi aussi je le suis demandé si je n’allais pas boycotter cet horrible site – mais c’est du boulot un déménagement..;
    Bonne installation chez ton nouvel hébergeur!

    Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      Il ne reste plus qu’à refaire un peu les murs …
      Si tu as les archives, c’est 3O secondes par articles, donc une petite semaine de boulot, au rythme d’une heure par soir.

      Répondre
  3. Val

    On déménage donc avec vous… impensable de ne plus pouvoir consulter cette mine d’idées de lecture, qui jusqu’à présent ne m’a jamais déçue !
    Bonne crémaillère

    Répondre
  4. Roni

    ya t il une possibilité sur le nouveau site pour retrouver les commentaires de JML à partir de la liste alphabétique des noms d’auteurs

    Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      Je n’ai pas repris la liste alphabétique qui m’aurait obligé à ressaisir tous les liens.
      Par contre pour trouver un auteur la petite case « recherche » marche bien, ensuite grâce aux tags, on a tout de suite la liste des articles sur l’auteur en question.

      Répondre
  5. Zython

    C’est vrai qu’on commence à en avoir un peu marre du noir… Finalement une page blanche avec des caractères noirs ça a du bon. Il parait même que c’est comme ça pour la plupart des livres. Personnellement je préfère le Verdana, mais chacun son truc. J’en profite pour ajouter une remarque : si dans ta pile, tu as Rouge sur Rouge d’Edward Conlon (Actes Sud), laisse le où il est. J’en suis à la page 289 (sur plus de 500) et il ne s’est toujours rien passé d’intéressant. C’est parfois ch… l’écriture flic. Cela me fait penser à cette phrase célèbre : « Moi, monsieur, j’ai lu les 17 volumes de la Comédie Humaine de Balzac et bien je peux vous dire. Ça ne vaut pas le coup ». Bon vent à la nouvelle formule. Je te lirai toujours avec plaisir, même s’il nous arrive de ne pas être au diapason.

    Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      Ca me plait bien aussi ce très classique noir sur fond blanc !
      Le rouge sur rouge, je ne l’ai pas, et donc, si je comprends bien je n’irai pas à sa recherche …

      Répondre
  6. Michèle Pambrun

    Bonjour,

    J’avais découvert votre précédent blogue en faisant une recherche sur John Connolly.
    Ce blogue-ci, sauf lecture trop rapide de ma part, ne comporte aucune date pour les « billets ». On a seulement les dates d’éditions des romans parus.
    Est-ce parce que votre pendule est cassée ? 🙂

    Bien cordialement

    Michèle Pambrun

    Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      Il y a bien une date sous l’article mais … mais comme j’ai rapatrié tous les billets de l’ancien blog en deux semaines environ, les dates qui apparaissent sont celles de la publication sur wordpress, et pas celles de l’écriture du billet.

      la datation redevient « normale » à partir du premier billet publié directement ici.

      Répondre
  7. Lartigue Fr.

    Si tu ne l’as pas lu je te conseille » Le Fils » de Philipp Meyer…aussi bien que « Dalva » …bon c’est pas tout de tchater…les anglais remontent au score …qui aurait imaginé que je les aclame !

    Répondre
  8. Jean Luc Guilbeau

    J’aime…Vos critiques…Votre regard…Mais cela me fait peine que vous n’aillez pas lu » La captive aux yeux clairs » et ses suite et puis …enfin presque tout les western de Gallmeister et de Acte sud.En tout cas chapeau bas Monsieur. Vous êtes le Tavernier du pauvre et le Pivot du paralytique.Bises.

    Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      Je ne savais pas que La captive aux yeux clairs était un livre, et qui plus est, un livre qu’on peut trouver facilement ! Maintenant je vais me mettre en chasse !
      Merci pour tout, je me sens fier comme le Zorro des manchots !

      Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s