Mon TOP 100 polar

En 2008, suite à la parution d’un volume « les 100 polars qu’il faut avoir lus » (ou quelque chose dans le style), frustré, j’avais compilé cette liste de mes 100 à moi. Bien entendu, il en manque. Ce ne sont pas les 100 meilleurs, ni les 100 plus importants, ce sont les 100 A MOI. Je sais qu’il y manque Simenon, Conan Doyle, Agatha Christie, les américaines qui vendent … Ainsi que quelques grosses ventes type Dan Brown ou … Stieg Larsson. J’ai essayé, sans y passer trop de temps de l’actualiser un poil (fin 2014).

Evidemment, pour certains auteurs, j’ai choisi un titre, j’aurais pu en citer un autre. Et je n’ai pas su en sortir un du lot pour McBain. Pour d’autres le titre s’impose immédiatement.

Je suis prêt à vous donner des éclaircissements sur n’importe quel titre ou auteur de cette liste que vous ne connaîtriez pas. Et à répondre à toutes les critiques indignées (Quoi ? Ya pas untel ??!! Et lui keski fout là ??)

A vous.

Afrique du sud

Despreez Louis Ferdinand / La mémoire courte

Ebershon Wessel / Le cercle fermé

Meyer Deon / L’âme du chasseur

Algérie

Khadra Yasmina / L’automne des chimères

Angleterre

Arnott Jake / Crime unlimited

Burdett John / Bangckok 8

Cook Robin / J’étais Dora Suarez

Harvey John / Proie facile

Hurley Graham / Les anges brisés de Somerstown

Le Carré / la petite fille au tambour

Lewis Ted / Plender

Peace David / Tokyo ville occupée

Porter Henry / Nom de code, axiom day

Stone Nick / Voodoo Land

Argentine

Argemi Raul / Patagonia Tchou Tchou

Diez Rolo / Lune d’écarlate

Medina Enrique / Les tombes

Salem Carlos / Aller simple

Australie

Corris Peter / Chair blanche

Upfield Arthur / La mort d’un lac

Chili

Diaz Eterovic Ramon / Les sept fils de Simenon

Cuba

Chavarria Daniel / Un thé en amazonie

Padura Leonardo / Electre à La Havane

Ecosse

McIllvaney William / Big Man

Rankin Ian / Exit Music

Espagne

Gonzalez Ledesma Francisco / La dame du cachemire

Mendoza Eduardo / Le mystère de la crypte ensorcelée

Somoza José Carlos / Clara ou la pénombre

Vazquez Montalban Manuel / Meurtre au comité central

Finlande

Joensuu Matti Yrjana / Harjunpaa et l’homme oiseau

France

Amila Jean / Le boucher des Hurlu

Chainas Antoine / Versus

Daeninckx Didier / Le der des Der

Dessaint Pascal / Les derniers jours d’un homme

Fajardie Frédéric / Patte de velours

Férey Caryl / Zulu

Garnier Pascal / L’A 26

Izzo Jean-Claude / Total Kéops

Jonquet Thierry / Les orpailleurs

Le Corre Hervé / L’homme aux lèvres de saphir

Lebrun Michel / Le géant

Malte Marcus / Garden of love

Manchette Jean-Patrick / La position du tireur couché

Manotti Dominique / Sombre sentier

Oppel Jean-Hugue / French tabloïd

Pouy Jean-Bernard / Nous avons brûlé une sainte

Vargas Fred / Pars vite et reviens tard

Vian Boris / J’irai cracher sur vos tombes

Villard Marc / Cœur sombre

Irlande

Bruen Ken / Toxic blues

McKinty Adrian / Le fils de la mort

Millar Sam / Redemtion factory

Neuville Stuart / Les fantômes de Belfast

Islande

Indridason Arnaldur / La femme en vert

Thorarinsson / L’ange du matin

Italie

Camilleri Andrea / Le voleur de goûter

Carlotto Massimo / Rien, plus rien au monde

Di Cataldo Giancarlo / Romanzo criminale

Di Giovanni Maurizio / Le printemps du commissaire Ricciardi

Evangelisti Valerio / Nous ne sommes rien, soyons tout !

Mexique

Taibo II Paco Ignacio / A quatre mains

Norvège

Nesbo Jo / Rouge Gorge

Russie

Dostoievski Fedor / Crime et châtiment

Suède

Mankell Henning / Les morts de la Saint-Jean

Wahlöö Per et Sjöwall Maj  / L’homme au balcon

USA

Behm Marc /Crabe

Block Lawrence / Huit millions de façons de mourir

Boyle T C / América

Brown Larry / Fay

Bunker Edward / La tête contre les murs

Burke James Lee / Dans la brume électrique avec les morts confédérés

Burke Shannon / Manhattan grand angle

Burnett William / Quand la ville dort

Chandler Raymond / La dame du lac

Connelly Michael / Le poète

Crews Harry / Le chanteur de gospel

Crumley James / Le dernier baiser

Dexter Pete / Daedwood

Effinger George Alec / Gravité à la manque

Ellroy James / LA Confidential

Grubb Davis / La nuit du chasseur

Hammett Dashiell / La clé de verre

Hiaasen Carl / Jackpot

Hillerman Tony / Porteurs de peau

Himes Chester / La reine des pommes

Kelly Thomas / Le ventre de New York

Lansdale Joe / Les marécages

Lehane Dennis / Mystic River

Leonard Elmore / Maximum Bob

Liebermann Herbert / Nécropolis

McBain Ed / 87° district

McDonald Gregory / The brave

Moore Christopher / Un blues de coyote

Pelecanos George / Un nommé Peter Karras

Rash Ron / Serena

Thompson Jim  /1275 âmes

Westlake Donald / Aztèques dansants

Williams Charles / Fantasia chez les ploucs

Winslow Don / La griffe du chien

Woodrell Daniel / La mort du petit cœur

 

36 réflexions au sujet de « Mon TOP 100 polar »

    1. actudunoir Auteur de l’article

      Ca veut dire 85 à découvrir ! A condition d’avoir les mêmes goûts que moi, c’est à dire plutôt porté au noir, bien sombre. Quoiqu’en relisant ma liste, je m’aperçois qu’il y en a quand même quelques-uns de drôles.

      Répondre
  1. LouPastre

    24 sur 100, plus les auteurs dont j’ai apprécié d’autres livres (T. Hillerman, je n’ai lu que « Voleur de temps », j’ai adoré ! ou J. Thompson, « l’Assassin qui est en moi », attention, chef d’œuvre…). Pas peu fier, d’autant plus que ces 24 sont sans doute aussi parmi mes meilleurs , ce qui veut dire que les 76 autres devraient être à mon goût ! Je suis agréablement surpris de voir deux auteurs dans cette liste (parce qu’il me semble qu’on en parle assez peu ?!) Carlos Salem, là ce n’est pas vraiment noir, c’est foutraque, loufoque, burlesque mais vraiment génial et Rolo Diez avec « Lune d’écarlate ». Pour le coup, c’est noir, très noir, mais que c’est fort ! Je n’ai rien lu d’autre de cet auteur, « 2001 Nuits » est édité aux éditions Rivages, quelqu’un l’a-t-il lu ? Pour finir, je me permets une petite suggestion : « Fin de Chasse » de JP Demure, très noir, du « noir rural », vraiment balèze ! Bonne lecture à tous !

    Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      Oui, mille fois à Fin de chasse de Demure, il a fait partie de ceux que j’ai rejetés avec regrets.
      Pour Rolo Diez, du temps de La Noire, ils avaient publié l’excellent (et très noir aussi) Vladimir illitch contre les uniformes.
      Après il y a eu quelques séries noires assez grinçantes, assez drôles, mais moins puissantes que ces deux là.

      Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      J’ai eu parfois beaucoup de mal à choisir un titre chez un auteur : Elmore leonard, James Lee Burke, John le Carré, d’autres fois, comme avec Don Winslow ou Robin Cook … Et la liste date une peu, elle serait différente (sans doute), si je la refaisait aujourd’hui.
      En tout cas, bonne découverte pour le 12.

      Répondre
  2. ROZEL

    je n’en ai lu que neuf. Heureusement qu’il n’ya rien à gagne ; Sinon les découvertes à venir. Concernant Rolo Diez mon préféré est de loin le pas du tigre. J’aurais bien mis James Sallis dans ma petite liste….

    Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      Marrant, moi mes préférés de Rolo Diez c’est Luna d’écarlate et Vladimir Illitch contre les uniformes.
      Et j’aime James Sallis mais il n’est pas dans mon TOP 100 …

      Répondre
  3. bartllebooth

    26 pour moi, liste intéressante avec de vrais partis pris que je ne soutiens pas entièrement…le Tokyo de David Peace entre autre qui est à mon sens un livre illisible

    Répondre
  4. SB

    je débute, pourriez-vous me donner un ou deux noms qui pour vous valent, Lee Burke, Craig Johnson, Lawrence Block, Deon Meyer, ou Mankell.
    J’ai un faible pour les américains comme dit Craig Johnson « quand les petits français jouaient aux cow-boys et aux indiens, nous, petits américains, on rêvaient des trois mousquetaires… moi j’ai été élevé aux grand classiques de la dernière séance et je raffole des grands espaces… merci de votre aide.

    Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      Bonjour,
      Je vois que vous aimez les héros récurrents !
      Chez les américains, il y a le père du polar « ethnique » Tony Hillerman et sa série navajo. Ils sont tous chez Rivages.
      Sinon, si vous aimez aussi l’humour, la série de Lansdale avec Pine et Collins.
      Une série irlandaise se déroulant aux US, avec juste une pointe de fantastique, celle de Charlie Parker de John Connolly (à lire dans l’ordre ! premier tout ce qui meurt).
      En Europe, celui qui est le plus américain à mon goût c’est Jo Nesbo avec Harry Hole, on peut commencer par le 3° volume (Rouge Gorge).
      Sur les « one shot », la griffe du chien de Don Winslow.
      Et chez nous, des auteurs qui auraient du souffle, DOA et Dominique Manotti.
      En Italie la série Montalbano d’Andrea camilleri, ou le très impressionnant Romanzo criminale de De Cataldo.

      … Pour commencer !

      Répondre
  5. SB

    Super merci !
    Ah oui ! Tony Hillerman j’avais oublié je l’ai découvert un jour en vidant des vieux cartons chez mon père, j’ai beaucoup beaucoup aimé… et Jo Nesbo oui, j’ai tout lu aussi sur Harry Hole avec plaisir. Merci beaucoup pour ces nouvelles pistes, j’ai hâte de commencer…

    Répondre
      1. SB

        Bonjour, le Lansdale « Les mécanos de vénus » est le premier à arriver ce matin sur les 3 commandés, donc j’attaque ce soir…
        j’ai hâte de quitter le bureau 🙂 !

      2. actudunoir Auteur de l’article

        C’est une bonne présentation des personnages. Ensuite L’arbre à bouteilles et Le mambo des deux ours déménagent, et par la suite c’est un poil moins noir, et encore plus drôle.
        Et après il y a Les marécages du même Lansdale, superbe.

  6. David

    Bonjour,

    Je trouve votre classement top 100 polar très instructif et utile.
    Avez-vou prévu de réviser à 2016 votre liste réalisée en 2008 prochainement ?
    Sachant que j’aime les séries d’arnaldur Indridason et de Craig johnson, la griffe du chien de Winslow, le diable tout le temps de Ray Pollock et plus généralement le dépaysement.
    Pourriez vous me donner des idées de livres/ auteurs afin que je ne sois pas déçu (series ou one shot peu importe) ? Autrement dit votre top 10 absolu.
    Merci d’avance pour vos conseils précieux.

    Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      Bonjour,

      Pour ce qui est de la révision du TOP 100, j’avoue que j’ai un peu la flemme, et que ce n’est donc pas pour tout de suite (mais je sais, je devrais !).
      Sinon, vu vos goûts, je vais essayer :
      Les marécages de Joe Lansdale.
      La série Charlie Resnick de John Harvey.
      Les romans du Sud-Africain Deon Meyer, ou du norvégien Jo Nesbo.
      A quatre mains de Paco Ignacio taibo II (Mexique)
      La série de Mario Conde de Leonardo Padura (Cuba)
      Et si vous ne les avez pas lu, les premiers romans de James Ellroy, comme LA Confidential, Le Dalhia noir ou Lune sanglante.
      Les romans de Caryl Férey qui se déroulent en Nouvelle-Zélande (Haka et Utu), en Afrique du Sud (Zulu) et en Argentine (Mapuche).
      Par contre je suis bien incapable de me restreindre à 10, déjà 100 a été un crêve coeur !

      Répondre
      1. David

        Je vous remercie pour vos conseils de lecture.
        J’avais une question complémentaire : quels sont vos livres préférés chez Rivages/noir : parmis les Ellroy, Thompson, Burke, Taibo Ignacio, westlake, Lehane, le corre, Hillerman … ?
        Par ailleurs, avez vous lu des classiques du genre wilkie collins (dame en blanc ou pierre de lune), josephine tey (fille du temps) ou d’autres, qu’est ce que ça vaut ? Enfin avez vous lu philip kerr et est-ce bien ?
        Merci d’avance pour votre réponse.
        Cdt,

      2. actudunoir Auteur de l’article

        je n’ai pas lu ces classiques, et j’ai lu un seul Kerr, que je n’ai pas trop aimé, mais il parait que c’était le moins bon !
        Pour Rivages/Noir :
        Ellroy : Le quatuor de LA (avec en priorité LA confidencial et Le dalhia noir)
        Thompson : Tout.
        Burke : Tout Dave Robicheaux (sauf le dernier que j’ai moins aimé).
        Westlake : Aztèques dansants, toute la série Dortmunder, et sous le pseudo Stark, la série Parker.
        Taibo, en priorité Ombre de l’ombre et A quatre mains.
        Lehane, Myxtic River, Shutter Island, et la série Kenzie/Gennaro, avec l’extraordinaire ténèbres prenez-moi la main.
        Le Corre : L’homme aux lèvres de saphir et Après la guerre.
        Hillerman : Toute la série navajo
        Et ne pas oublier
        Robin Cook : J’étais Dora Suarez, puis les autres !
        Et Elmore Leonard, autant pour ses polars (Maximum Bob par exemple) ou ses westerns (Valdez arrive, Hombre, chasseurs de scalps etc …).
        Chez les classiques, j’aime beaucoup aussi Burnett chez Rivages (le petit César)

  7. Jean Luc Guilbeau

    Pas de bla bla
    La captive aux yeux clairs(la y’a dèja du monde qui a du vous mettre sur le coup)
    et puis…et puis… la mort et la belle vie de Richard Hugo,unique roman de l’auteur
    ce serait.. comment dire; ne pas avoir lu un seul Craig Johnson.
    Bon y’en a plein d autres qui me font de la peine que vous n’ayez pas lu.
    Je suis grand fan de votre blog .Sauf que pour ma part je creuse un sillon (Montana,Texas)
    Hard Boiled,Nateure winds,mais bon pas que…
    Merci c est toujours un plaisir de vous lire

    Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      la captive aux yeux clairs je ne l’ai pas lu, Le mort et la belle vie bien entendu, Craig Johnson c’est juste que j’ai pondu cette liste il y a quelques temps, mais je les ai déjà tous lus et j’adore …
      Le problème en fait est de devoir se restreindre à 100 !

      Répondre
  8. alain Cammas

    Bonjour et bonne année (bananée plutôt; ai beaucoup apprécié le réalisme de vos voeux)
    Pas mal votre liste; La mienne eut été différente mais on ne discute pas ici les goûts et les couleurs; Juste une petite correction cependant: L’auteur de Fantasia chez les ploucs (et d’une quinzaine d’autres merveilleux bouquins) s’est toujours prénommé Charles WILLIAMS (jamais Charlie). Noires salutations.

    Répondre
  9. Coupau laurent

    Sacree liste !
    Merci pour ce gros travail qui nous fait découvrir (en tout cas me concernant) une flopée d’auteurs étrangers méconnus.
    Beaucoup d’heures de lecture en perspective 😉
    S’agissant de mes routes goûts j’aurais ajoute à la liste Preston & Child pour leur approche très particuliere et dans un tout autre style le couple Lars Kepler.
    Affaire de goût …
    Encore merci
    Lorenzo

    Répondre
  10. Zorglub

    39%. Il y en a qu’il faut que je lise (Le Corre, Indridason…), d’autres que je ne lirai jamais (Burke, j’ai arrêté).
    J’aurais moi aussi ajouté Demure, pour Razzia sur la paroisse, Hugues Pagan pour L’eau du bocal, Delteil pour N’oubliez pas l’artiste, Tito Topin pour Un gros besoin d’amour, ADG pour Je suis un roman noir, Maurice Leblanc pour 813, Tim Dorsey pour Florida Roadkill, JH Chase pour Pas d’orchidées pour Miss Blandish, MG Dantec pour les Racines du mal, etc.

    Je n’aurais pas mis l’immense Dostoïevski, car alors il faudrait ajouter Balzac (Une ténébreuse affaire, Splendeurs et misères des courtisanes), Zola (la Bête humaine), Barbey d’Aurevilly (les Diaboliques), Graham Greene (Rocher de Brighton), Mauriac (Thérèse Desqueyroux), et tant d’autres.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s