Archives du mot-clé Louisian

True Detective

Je suis toujours aussi lent pour regarder les séries. Plus de quatre mois que j’ai terminé Treme, c’est le temps qu’il m’a fallu pour voir les 8 épisodes de la première saison de True Detective de Nic Pizzolatto. Mais que ce fut bon !

1995 Marty Hart et Rust Cohle flics de Louisiane arrêtent deux psychopathes dans leur taudis au fin fond du bayou. 2012, alors que les deux ont quitté la police, ils sont interrogés par les flics. Il semble qu’un nouveau meurtre ait eu lieu, qui ressemble à celui de la première victime identifiée en 1995.

On ne sait pas pourquoi, Cohle avait disparu depuis 2002 et vient de réapparaitre en Louisiane. Marty a monté une agence de privé. Les deux hommes ne se sont pas parlés depuis 2002. Que c’est-il passé en 1995 ? Pourquoi cette brouille ? Où était passé Cohle ? Et que ce passe-t-il aujourd’hui ?

Vraiment excellent.

True Detective 01

A commencer par l’interprétation époustouflante des deux acteurs principaux, Matthew McConaughey et Woody Harrelson. Complexes, ambigus, parfois inquiétants, souvent émouvants. Impressionnants dans leur incarnations des deux époques à 17 ans d’intervalle. Ils sont monumentaux.

True Detective 02

La construction est magistrale, le suspense parfaitement entretenu.

Et surtout comme c’est poisseux, vénéneux. Paysages bien crades d’industries plus ou moins à l’arrêt, maisons délabrées, églises abandonnées. En adéquation parfaite avec la peinture d’une classe politique corrompue, d’églises évangéliques bien immondes, d’exploitation des plus pauvres laissés totalement à l’abandon. C’est du glauque bien glauque, mais sans voyeurisme, et sans mépris.

Cerise sur le gâteau, le générique et la musique sont magnifiques.

Du grand polar. Comme tout le monde me dit que la saison deux est moins bien. J’arrête là, et je m’attaque à The Wire. Vu mon rythme, prochain rendez-vous série d’ici deux ans ennviron.