Archives du mot-clé Samuel Western

Canyons

Un polar en retard de cette année : Canyons de Samuel Western.

Western1970. Ward Fall, jeune homme de très très bonne famille a invité Gwen et Eric Lindsay, frère et sœur jumeaux, avec qui il fait des études à Berkley à venir chasser dans un ranch appartenant à sa famille. A la fin d’une matinée de chasse, par accident il tue Gwen.

25 ans plus tard, la famille de Ward a fait faillite, il s’est marié avec une jeune femme très religieuse et vit dans un ranch sommaire dans le Wyomong. Eric est un musicien surdoué. Il a gagné et dépensé des fortunes et survit maintenant à Los Angles grâce à ses royalties et à quelques sessions de studio.

Jusqu’au jour où les deux hommes se croisent, et Ward invite Eric dans son ranch, pour chasser le cerf. Rage de l’un, culpabilité de l’autre, un mélange dangereux au moment de se perdre dans les canyons du Wyoming.

Pas mal mais j’ai une restriction, et il m’est difficile d’en dire plus sans révéler un élément très important de l’intrigue. Je vais essayer quand même.

Toute la première partie est très bien, belle description de la nature, deux personnages intéressants, très différents l’un de l’autre et pourtant reliés par le drame initial. La tension monte vers une résolution très ouverte.

Et puis il y a le coup de théâtre, ou la résolution, aux deux tiers du livre, et pour moi la fin, si elle est toujours bien écrite, devient gentillette et convenue. Tout ce qui suit est prévisible et un poil moralisateur pour l’amateur de noir bien noir que je suis.

Mais le récit est suffisant bien mené pour qu’on ne s’ennuie pas, et cela plaira sans doute à ceux qui n’aime pas les romans trop sombres et sulfureux.

Samuel Western / Canyons (Canyons, 2015), Gallmeister (2019), traduit du l’anglais (USA) par Juliane Nivelt.