Fin de la trilogie Joe Coughlin

Voici donc la conclusion de la trilogie de la pègre de Dennis Lehane : Ce monde disparu. Un très bon polar, mais pas un grand Lehane.

Lehane1943, les US sont rentrés en guerre. Ce qui pose quelques problèmes aux truands de Tampa qui voient bon nombre de leurs hommes mobilisés. Joe Coughlin, qui a été à la tête de la pègre locale s’est retiré, devenant, peu à peu un notable. Mais il reste le conseiller de son grand ami Dion Bartolo, parrain local. Un conseiller tellement efficace que, grâce à lui, tout le monde s’en met plein les poches.

C’est pourquoi personne ne comprend quand il apprend qu’un contrat a été mis sur sa tête, et que l’échéance est dans huit jours. Joe n’a pas peur pour lui, mais pour son fils Tomas, déjà orphelin de mère. Alors que les tensions entre les différentes bandes se ravivent, Joe commence une véritable course contre la montre.

Si Ce monde disparu était signé par un inconnu, je dirais que c’est un très bon polar, que l’on a grand plaisir à lire, qui dépeint bien une certaine époque et un certain milieu. Que les personnages sont bien campés, et que le final est très fort.

Mais c’est un roman de Dennis Lehane. L’auteur de Ténèbres prenez-moi la main, de Gone, baby gone, de Mystic River, de Shutter island et de Un pays à l’aube. Alors, forcément, on en attend plus.

Comparé à Un pays à l’aube, le premier roman de la trilogie, ce dernier ouvrage manque de force, de puissance, de souffle. Tout fonctionne, l’histoire est bien troussée, il y a quelques scènes remarquables … mais il manque la folie, par exemple, de la description de la grève de la police, il manque la force dévastatrice du chaos.

Je suis sans doute injuste avec cet auteur, que je condamne à n’écrire que des romans monumentaux. Celui-ci est juste très bien, sans aucun doute au-dessus (peut-être même bien au-dessus) de ce qui se publie tous les jours ici ou là, et j’ai pris plaisir à le lire. La fin très mélancolique est vraiment réussie et relève l’impression que l’on a tout au long de la lecture, cela finit donc sur une note très forte … mais je suis déçu quand même.

J’espère qu’on retrouvera bientôt le grand, l’immense Dennis Lehane.

Dennis Lehane  / Ce monde disparu (World gone by, 2015), Rivages/Thriller (2015), traduit de l’anglais (USA) par Isabelle Maillet.

10 réflexions au sujet de « Fin de la trilogie Joe Coughlin »

  1. lectriceencampagne

    J’aime aussi beaucoup Lehane. « Un pays à l’aube » est magnifique, grand comme Shutter Island et Mystic River. Gennaro et Kenzie m’ont ravie avec l’inénarrable Bubba…Il faut donc que je m’attende à moins bien carrément, ou bien l’indulgence de la « fan » fera effet avec ce roman ? Tu as l’air vachement déçu quand même…

    Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      Pas extrêmement déçu non plus, mais déçu quand même. Ceci dit, honnêtement, je ne me suis pas ennuyé, loin de là. Et j’aurais été beaucoup plus indulgent avec n’importe quel autre auteur.

      Répondre
  2. Clement

    J’ai le même avis que toi Jean-Marc.
    La conclusion de ma chronique est « Au final, Dennis Lehane signe un très bon roman, sans fausse notes mais qui ne devriendra pas non plus un classique. Une fin de cycle réussie mais sans grande surprise »
    C’est dans la même veine qu’Ils vivent la nuit, même un peu en dessous.

    En ce moment je lis La griffe du chien de Don Winslow et là différence est encore plus criante.

    Répondre
  3. Meyer Meyer

    Effectivement un bon roman que l’on prend plaisir à lire mais pas un grand roman,mais c’est déjà pas mal Dommage que cette trilogie commence par le livre le plus fort et se termine par le plus faible.

    Répondre
    1. actudunoir Auteur de l’article

      J’avoue que je suis assez d’accord avec toi, le meilleur est le premier, le moins enthousiasmant le dernier. C’est même inquiétant quant à la production de Dennis Lehane qui a quand même pas mal baissé depuis quelques années.

      Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s